Le PM Nguyen Xuan Phuc au 9ème sommet du triangle de développement CLV. Photo: VNA

 

Siem Reap (VNA) - Le 9ème sommet du Triangle de développement Cambodge-Laos-Vietnam (CLV) a r​éaffirmé la volonté des pays de coopérer pour un développement durable dans ce ​Triangle.

Le sommet de Siem Reap, au Cambodge, a réuni le 23 novembre le Premier ministre cambodgien Hun Sen, le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith et le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc.

Après avoir examiné la collaboration au sein du CLV ​ces deux dernières années depuis la 8ème réunion à Vientiane, les PM ont applaudi les réalisations dans des domaines clés comme la sécurité, la défense nationale, le commerce​ et investissement, l'agriculture, les transports et le tourisme, et le maintien de la paix et la stabilité dans la région.

Ils ont réaffirmé leur engagement ​de​ développer  la coopération sur la base de l'amitié traditionnelle, du bon voisinage mutuellement bénéfique, de la solidarité et de la compréhension mutuelle entre les pays.

Les dirigeants ont manifesté leur détermination de travailler en étroite collaboration et à s'associer avec d'autres pays aséaniens pour matérialiser la Vision 2025 de l'ASEAN.

Ils ont chargé le comité de coordination conjoint de compléter le plan d'action sur la connectivité des économies cambodgienne, laotienne et vietnamienne jusqu'en 2030. Le comité a également été chargé de planifier le développement touristique dans la région.

Les ministères de l'agriculture des trois pays ont été invités à s'associer pour élaborer un plan ​de développement de l'industrie du caoutchouc.

Les dirigeants ont affirmé leur ferme attachement à la protection de l'environnement, à la gestion durable et à l'utilisation des ressources naturelles, ​dont les ressources en eau et les ressources forestières, et ont ​décidé de mettre en œuvre des programmes de coopération en hydrométéorologie, en réponse aux changements climatiques, et en gestion des ressources en eau.

Des efforts conjoints seront également déployés en matière de déminage et de lutte contre le ​trafic de drogue, la traite d'êtres humains, le terrorisme et la criminalité transfrontalière.

Les dirigeants ont appelé à une participation plus active des milieux d'affaires et des partenaires ​dans le développement des projets CLV et ont convenu d'améliorer leur coordination avec les mécanismes de coopération de la sub-région du Mékong.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a appelé le Cambodge, le Laos et le Vietnam à établir un cadre juridique stable et ouvert qui facilite la circulation transfrontalière de biens, de services et de travailleurs ainsi que d​'investissements dans le ​Triangle de développement CLV.

Il a appelé à des efforts conjoints pour assurer la sécurité et la stabilité politique, ainsi que la protection de l'environnement.

Les pays dev​ront coordonner leurs efforts pour atteindre les Objectifs de développement durable d'ici 2030, en recherchant des solutions à long terme pour l'utilisation durable des ressources naturelles, en particulier leurs ressources en eau partagées, et en attirant des ressources auprès de partenaires ​de développement et d​'organisations financières internationales.

Le PM Nguyen Xuan Phuc a également présenté les propositions de coopération du Vietnam dans les temps à venir, ​dont la mise en place de mécanismes facilitant la libre-circulation des véhicules immatriculés dans les provinces du Triangle, l'application du modèle de guichet unique au poste frontalier de Moc Bai (Vietnam) - Ba Vet (Cambodge) en 2017, et de mécanismes de dialogue réguliers entre les bureaux gouvernementaux des trois pays et les entreprises.

Le Vietnam offrira aussi plus de bourses de formation professionnelle au Cambodge et au Laos et augmentera l​e montant des bourses accordées aux étudiants cambodgiens et laotiens, a-t-il promis.

Le chef du gouvernement vietnamien a appelé les deux autres pays à adhérer à la Convention sur le droit relatif à l’utilisation des cours d'eau internationaux à des fins autres que la navigation et à envisager, avec le Vietnam, de participer à la Convention sur la protection et l'utilisation transfrontières des cours d'eau  et des lacs internationaux (Convention sur l'eau).

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a exprimé l'espoir que les trois gouvernements s'associent pour établir un programme ​de mobilisation de l'aide publique au développement (APD) et un autre sur l'investissement conjoint et la promotion du commerce.

Le groupe vietnamien des télécommunications Viettel investira dans la modernisation des réseaux dans ​ces trois pays en utilisant la technologie 4G et aidera à la formation d’e -gouvernements, a-t-il dit.

Le PM Hun Sen a souligné la coopération efficace du CLV, qui a aidé chaque pays à maintenir la stabilité politique, prévenir efficacement et combattre la criminalité, développer l​es infrastructures, le tourisme et l'agriculture.

Il a noté que les parties ont bien traité les problèmes qui se posaient et ont favorisé le commerce.

Hun Sen et son homologue laotien ont souligné la nécessité pour les pays de renforcer leur coopération multiforme afin d'atteindre une croissance économique plus élevée et de maintenir la sécurité et l'amitié dans le Triangle de développement.

À la fin du sommet, les PM ont signé la déclaration commune du CLV 9 et ont adopté une liste de 15 projets prioritaires appelant à des investissements dans le Triangle du développement.

Les dirigeants ont également ​assisté à la signature d'un accord sur la promotion et la facilitation du commerce dans le Triangle de développement CLV.

Le 10ème Sommet du Triangle de développement CLV se tiendra au Vietnam en 2018. –VNA