Hanoi (VNA) - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé jeudi 31 mai à la province de Binh Thuân (Centre) d’améliorer davantage son environnement de l’investissement, de dégager les difficultés pour les entreprises et de stimuler la croissance de l’industrie et de l’agriculture.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’exprime lors de la séance de travail avec les principaux dirigeants de la province de Binh Thuân. Photo : VNA

La province devrait accorder la priorité à la mise en œuvre de ces solutions spécifiques, a-t-il déclaré lors de sa session de travail avec les principaux dirigeants provinciaux à Hanoi pour s’attaquer aux difficultés et accélérer plusieurs projets socio-économiques et infrastructurels clés pour une croissance plus rapide de la localité.

Le chef du gouvernement a souligné les potentialités et avantages dont dispose Binh Thuân en matière de tourisme, de ressources naturelles et d’énergie.

Capitale du pitaya, la province bénéficie d’un climat doux avec plus de 300 jours de soleil par an. Elle est connue pour ses plages de sable fin, ses paysages magnifiques, son sous-sol riche en titane et sa pêcherie qui figurent parmi les quatre plus grandes du Vietnam.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a félicité la province pour ses récentes réalisations socio-économiques et sa bonne collecte budgétaire, affirmant qu’elle a fait preuve d’une bonne performance en matière de planification, de protection des forêts et d’amélioration de l’environnement de l’investissement.

Cependant, Binh Thuân est toujours une localité pauvre qui a encore besoin de soutien du budget central, a-t-il indiqué, suggérant que la province devrait réviser ses tâches socio-économiques pour s’assurer qu’elles sont pertinentes aux objectifs de développement et aux ressources de la province.

La localité devrait s’en tenir aux politiques du Parti, aux lois de l’Etat sur les ressources naturelles et la gestion des terres, en évitant les pertes et le gaspillage des terres, a-t-il demandé.

La province devrait traiter efficacement les plaintes et les dénonciations prolongées et protéger l’environnement durant son processus de développement socio-économique, a-t-il ajouté.

Lors de la séance de travail, le Premier ministre et les dirigeants de certains ministères ont également répondu aux propositions et aux demandes de la province concernant certains projets d’infrastructures de transport, d’aéroport et de tourisme. – VNA