Lors du 13 Sommet d’Asie de l’Est (EAS). Photo : VNA
 
Singapour (VNA) – Dans le cadre de sa participation au 33e Sommet de l’ASEAN et conférences connexes à Singapour, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a assisté le 15 novembre au 13e Sommet d’Asie de l’Est (EAS).

Ce Sommet a réuni les 10 pays membres de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), l’Australie, la Chine, l’Inde, le Japon, la République de Corée, la Nouvelle-Zélande, la Russie et les Etats-Unis. 

Dans son discours, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a souligné le grand potentiel de coopération de l’EAS. Selon lui, il est nécessaire que l’EAS continue à maintenir ses dialogues, à instaurer la confiance, à appuyer les efforts collectifs dans la promotion du droit international, la définition et le respect des normes de conduite, la maîtrise des actes unilatéraux, et à soutenir le règlement pacifique des divergences. Le chef du gouvernement vietnamien a également insisté sur la nécessité d’approfondir les liens entre les membres de l’EAS pour un système commercial international égal et mutuellement avantageux. 

S’agissant des affaires régionales et internationales, Nguyen Xuan Phuc a souligné l’importance de la paix et de la stabilité pour la coopération au développement. Oeuvrer pour cet objectif est une responsabilité commune des nations, dont les membres de l’EAS. Pour la Mer Orientale, il a affirmé que l’ASEAN privilégiait toujours la retenue, le dialogue et la confiance, la non-militarisation, le respect du droit international, le refus de la violence et de la menace d’y recourir, le règlement pacifique des différends selon le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Il a demandé aux pays de soutenir ces principes de l’ASEAN avec des actions concrètes. 

Les participants du 13e Sommet d’Asie de l’Est ont convenu de consolider le rôle important de ce mécanisme de dialogue sur les questions stratégiques de la région. Ils ont décidé d’adopter cinq déclarations sur la lutte contre les déchets plastiques en mer, les villes intelligentes de l’ASEAN, le renforcement de la coopération pour garantir la sécurité des technologies de l’information et l’économie numérique, la sécurité nucléaire et, enfin, la lutte contre les menaces des combattants terroristes étrangers. 

Jeudi après-midi, le 33e Sommet de l’ASEAN et les conférences connexes se sont clôturés. Le même jour, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a quitté Singapour pour retourner au Vietnam, achevant avec succès sa participation à ces événements. -VNA