Hanoi, 13 décembre (VNA) - Le personnel du 2e hôpital de campagne de niveau 2 au Vietnam suit actuellement une formation à Hanoi afin de se préparer à assumer les tâches que ses pairs de l'hôpital N°1 accomplissent la mission de maintien de la paix des Nations Unies au Soudan du Sud.

Le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh. Photo: VNA

Lors de la cérémonie d'ouverture du cours de formation préalable au déploiement à Hanoi, le 13 décembre, le vice-ministre de la Défense, le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh, a salué les efforts déployés par les agences du ministère de la Défense, en particulier l'Université de médecine militaire et le Département des opérations de maintien de paix du Vietnam, en vue de la préparation du 2e hôpital.

Il a demandé à l'Université de médecine militaire et au Département des opérations de maintien de paix du Vietnam de veiller particulièrement au travail du personnel de l’hôpital et de l’entraînement lui permettant d'accomplir des tâches dans une mission de l'ONU. Il a également demandé une étroite coordination avec le personnel de l'hôpital N° 1 afin d’acquérir des expériences en matière de préparation, de déploiement et d'exécution des tâches.

Le colonel Hoang Kim Phung, chef du Département des opérations de maintien de paix du Vietnam, a déclaré que les membres du 2e hôpital sont d'excellents soldats choisis parmi l'Université de médecine militaire, le Département général de la logistique, la région militaire 2, le Département des opérations de maintien de paix du Vietnam  et le Département de médecine militaire.

Il a souligné que le cours de formation préalable au déploiement faisait partie des préparatifs du 2e hôpital destiné à remplacer le premier à s'acquitter de tâches de maintien de la paix de l'ONU au Soudan du Sud  et continue à affirmer le rôle, la responsabilité et les efforts du Vietnam pour s’associer aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies dans l’intérêt de la paix et de la stabilité mondiales.

Le Vietnam a envoyé en octobre 2018 le premier hôpital de niveau 2 à la mission des Nations Unies au Soudan du Sud. –VNA