Oslo (VNA) – Le Vietnam et la Norvège ont exprimé leur volonté de renforcer les relations bilatérales lors des rencontres, le 22 septembre à Oslo, entre le vice-président de l’Assemblée nationale du Vietnam, Phung Quôc Hiên, et des dirigeants norvégiens.

Le vice-président du Storting, Svein Roald Hansen, prend la pose avec son homologue Phung Quôc Hiên et d’autres membres de l’Assemblée nationale du Vietnam. Photo : VNA
Phung Quôc Hiên, qui poursuivait sa tournée en Filande et en Norvège à la tête d’une délégation de l’Assemblée nationale du Vietnam, s’est entretenu avec le vice-président du Storting (parlement norvégien), Svein Roald Hansen, avant de travailler avec la ministre norvégienne des Finances, Siv Jensen.

Vietnamiens et Norvégiens ont apprécié le développement des relations de coopération entre les deux pays durant ces 45 dernières années dans les domaines aussi divers que la politique et la diplomatie, l’économie, le commerce et l’investissement, l’éducation et la culture.

Les dirigeants de l’Assemblée nationale du Vietnam et du Storting ont convenu de maintenir les échanges de visites, de multiplier les consultations politiques, de se coordonner aux forums multilatéraux et organisations internationales, notamment l’ONU, l’ASEM et l’ASEAN.

Le Vietnam appuie et est prêt à servir de pont pour le renforcement des relations de partenariat Norvège-Vietnam, a indiqué le vice-président de l’Assemblée nationale du Vietnam, Phung Quôc Hiên.

Il a demandé à la Norvège de soutenir la candidature du Vietnam au Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021. Il a également espéré qu’Oslo maintient ses aides publiques au développement au Vietnam, finance des projets d’aquaculture, de développement de l’économie rurale dans les régions déshéritées, de protection de l’environnement.

Phung Quôc Hiên a proposé à la Norvège d’assister le Vietnam dans les domaines où elle est performante comme l’aquaculture, le développement de l’économie maritime, la protection océnographique, la coopération décentralisée, et de favoriser l’accès des produits traditionnels du Vietnam au marché norvégien.

Le vice-président du Storting, Svein Roald Hansen, a fait savoir qu’il va se rendre au Vietnam en octobre prochain pour pousser l’accord commercial entre le Vietnam et l’Association européenne de libre-échange (AELE), une association comprenant Suisse, Norvège, Islande et Liechtenstein visant à établir une zone de libre-échange en Europe.

Plaidant pour la coopération dans le règlement des défis planétaires comme les changements climatiques, la pollution maritime et océanique, il a indiqué que le Storting est favorable au développement des liens avec le Vietnam et à la promotion des accords signés avec le pays sur la base du partenariat de coopération.

Le commerce bilatéral a atteint jusqu’à la fin juin 2016 environ 189 millions de dollars. La Norvège comptait 31 projets d’investissement au Vietnam d’un fonds enregistré total de plus de 89,2 millions de dollars, se classant au 46e rang des 116 pays et territoires investissant au pays.

La ministre des Finances, Siv Jensen, a elle affirmé que son pays soutient les négociations et la signature de l’accord Vietnam-AELE qui devrait offrir de nombreuses opportunités de coopération aux entreprises vietnamiennes et norvégiennes.

Elle a fait savoir que nombre d’entreprises norvégiennes s’intéressent au marché vietnamien et projettent d’investir dans les domaines de la navigation maritime et des produits aquatiques. Le fonds souverain norvégien a engagé 165 millions de dollars dans 26 projets au Vietnam. – VNA