Le monde entier se réjouit de la mort de Oussama ben Laden

S'adressant à la nation dans la soirée du 1er mai, le président des Etats-Unis, Barack Obama, a annoncé que le chef d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, avait été tué par les forces spéciales américaines au Pakistan.

S'adressant à la nation dans la soirée du 1er mai, le président des Etats-Unis, Barack Obama, a annoncé que le chef d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, avait été tué par les forces spéciales américaines au Pakistan.

Soutenus par Islamabad, les Etats-Unis ont enfin trouvé la trace de l'homme le plus recherché du monde, a-t-il ajouté.

La Russie a salué lundi matin l'annonce de la mort du chef d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, lors d'une opération commando des forces spéciales américaines, a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

"Le Kremlin salue le succès important obtenu par les Etats-Unis dans la guerre contre le terrorisme international", a déclaré le Kremlin, cité par les agences russes.

Le président afghan Hamid Karzaï a appelé lundi les insurgés talibans à "tirer les leçons" de la mort du chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden et à "cesser le combat".

"Nous appelons les talibans à tirer les leçons de ce qui s'est passé hier et de cesser le combat, de cesser de détruire leur pays...", a déclaré le président Karzaï.

La mort d'Oussama ben Laden constitue "un pas décisif dans la lutte contre le terrorisme international", a estimé lundi le gouvernement espagnol. "Le gouvernement considère la mort d'Oussama ben Laden dans une opération des forces spéciales américaines et des services secrets comme un pas décisif dans la lutte contre le terrorisme international et entend féliciter le président américain Barack Obama, son gouvernement et ses forces armées", a déclaré le gouvernement espagnol dans son communiqué.

La mort du chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden, dimanche au Pakistan dans une opération américaine, est "une victoire des forces de paix", a estimé la chancelière allemande Angela Merkel lundi.

"Le terrorisme international n'est toutefois pas encore vaincu. Nous devrons tous rester vigilants", a-t-elle ajouté.

Les dirigeants et gouvernements d'autres pays comme le Japon, la Grande-Bretagne, la Turquie, le Yémen,... ont tous salué la mort d'Oussama ben Laden, la considérant comme un coup décisif porté au terrorisme et affirmant poursuivre ce combat. -AVI

Voir plus