Le ministre de l’Agriculture insiste sur la nécessité de réorganiser la production

Lors de la séance d’interpellations mardi après-midi dans le cadre de la 3e session de l’Assemblée nationale, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a répondu à plusieurs questions.
Le ministre de l’Agriculture insiste sur la nécessité de réorganiser la production ảnh 1Séance d’interpellations pour le ministre de l’Agriculture et du Développement rural. Photo: VNA
Hanoï (VNA) – Lors de la séance d’interpellations mardi après-midi dans le cadre de la 3e session de l’Assemblée nationale, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Le Minh Hoan, a répondu à plusieurs questions sur la stabilisation des prix des intrants agricoles et la congestion de produits agricoles destinés à l'exportation aux portes frontalières au Nord.

Selon le ministre, face à la montée des prix des intrants agricoles et à la congestion de produits agricoles destinés à l’exportation aux portes frontalières au Nord, son ministère, le ministère de l’Industrie et du Commerce et le ministère des Affaires étrangères se sont efforcés de minimiser les dommages aux agriculteurs. Cependant, il s'agit d'un cas de force majeure en raison des réglementations en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie du Vietnam et de la Chine.

Indiquant que le Vietnam est un pays agricole, mais il dépend beaucoup des matières premières importées, Le Minh Hoan a affirmé que le Premier ministre avait chargé son ministère de chercher à augmenter l’autonomie du secteur agricole pour créer une plus grande valeur ajoutée et minimiser les risques de marché.

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural et le ministère de l'Industrie et du Commerce ont organisé de nombreuses réunions. Le ministère de l'Industrie et du Commerce a également organisé de nombreuses réunions avec les associations professionnelles sur ce sujet, a-t-il indiqué.

Le ministre Le Minh Hoan a insisté sur la nécessité de réorganiser la production pour promouvoir l’économie agricole. Il est également important de promouvoir l'agriculture biologique, d’encourager les agriculteurs à devenir membres des coopératives, de renforcer la coopération public-privé dans la production et l'utilisation des engrais organiques et l'utilisation économique des engrais afin de parvenir à une agriculture verte et sûre et d'améliorer la valeur des produits agricoles. Il est en outre nécessaire de promouvoir la réorganisation des filières de production agricole...
Lors de la séance, le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Tran Hong Ha, a également donné des explications sur les problèmes liés à son ministère, dont l'aménagement foncier, en particulier pour les zones agricoles de haute technologie et de grande production, la collaboration avec le ministère de l’Agriculture et du Développement rural dans la lutte contre la dégradation des terre, le développement agricole dans le contexte d’adaptation au changement climatique...
De son côté, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Nguyen Hong Dien, a notamment donné des explications sur les exportations de produits agricoles vietnamiens. -VNA

Voir plus