Le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Photo: VNA

Hanoi, 31 mai (VNA) - Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a appelé les dirigeants des pays asiatiques à s'unir pour relever les défis mondiaux de la réduction des déchets plastiques dans les océans et de la promotion du libre-échange.

Lors de la 25ème conférence internationale sur l'avenir de l'Asie à Tokyo, le 30 mai, le Premier ministre Abe a déclaré que le Japon créerait un centre international de recherche sur les débris de plastique cette année. La question sera également inscrite à l'ordre du jour du sommet du G20, prévu à Osaka le mois prochain.

Il a affirmé la détermination du Japon à travailler avec les membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) pour protéger les mers.

Dans son discours, le Premier ministre Abe a également appelé à l'achèvement rapide des négociations sur le partenariat économique global (RCEP) afin de créer une zone de libre- échange en Asie.

Les 16 membres du RCEP, comprenant les 10 pays de l'ASEAN, ainsi que l'Australie, la Chine, le Japon, l'Inde, la République de Corée et la Nouvelle-Zélande, ont pour objectif de parvenir à un accord cette année après avoir manqué un délai de fin d'année en 2018 en raison de désaccords sur les tarifs et d'autres questions politiquement sensibles.

Le dirigeant japonais a également appelé les pays à maintenir l'ordre maritime libre et ouvert, respectueux du droit, et à renforcer le libre-échange. -VNA