Un modèle de culture de légume bio suivant la technologie japonaise à Dà Lat, au Centre. Photo : Dan tri

 

Binh Dinh (VNA) – Les organismes compétents de la province de Binh Dinh (Centre) viennent de délivrer la licence d'investissement à la société japonaise CP Kei’s pour son projet de culture de légumes bio à titre expérimental dans la commune de Nhon Hâu, chef-lieu d'An Nhon.

D’un investissement initial de 3 millions de yens (environ 650 millions de dôngs), CP Kei’s va appliquer la culture de légumes bio suivant la technologie japonaise et assurer également la vente de ces légumes dans le pays avant d’élargir ses investissements pour l’exportation au Japon.

Selon les prévisions, CP Kei’s va envoyer deux agriculteurs issus d'ethnies minoritaires dans le district de Vinh Thanh (Binh Dinh) suivre une formation sur les techniques japonaises de culture bio pendant deux mois. A l’inverse, des experts japonais se rendront à Binh Dinh pour aider les agriculteurs locaux à bien appliquer et maîtriser des modèles et techniques de culture de légumes bio. - VNA