Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite) et Calin Dragan, directeur régional des embouteilleurs de l’ASEAN et du Moyen-Orient de Bottling Investments Group (BIG). Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Vendredi après-midi, à Hanoi, recevant Calin Dragan, directeur régional des embouteilleurs de l’ASEAN et du Moyen-Orient de Bottling Investments Group (BIG), le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a affirmé que le gouvernement vietnamien créait toujours des conditions favorables et des mécanismes ouverts pour les investisseurs.

Le Premier ministre a hautement apprécié les activités d'investissement et d’affaires de Coca-Cola au Vietnam. Grand investisseur, le groupe génère des milliers d’emplois et propose une grande variété de produits, notamment à partir de matières premières nationales. En plus de payer des impôts, le groupe participe également activement aux activités sociales.
 
Rappelant la rencontre avec le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors de sa visite aux États-Unis en mai 2017, Cali Dragan a déclaré garder toujours dans sa mémoire les avis du Premier ministre, en particulier, une utilisation accrue de matières premières du Vietnam.
 
"Grâce à la création de conditions favorables du Vietnam, nous avons enregistré une croissance positive parmi les 100 plus grandes entreprises contribuables", a déclaré Cali Dragan. Il a annoncé son intention de rechercher un site à Hanoi pour ouvrir la quatrième usine de Coca-Cola au Vietnam. Selon le plan, le groupe ouvrira d'ici 2020 une autre usine à Ho Chi Minh-Ville.
 
Cali Dragan a exprimé sa gratitude au gouvernement et au Premier ministre pour avoir facilité le climat des affaires. Il a promis non seulement une bonne exécution de la responsabilité fiscale mais aussi sociale.
 
Le Premier ministre a été ravi de savoir que Coca Cola encourageait la production dans le nord, en particulier, la construction d’une installation de 300 millions de dollars à Hanoi. Ce projet devrait produire non seulement des produits traditionnels, mais également des produits nutritifs, en utilisant des matières premières locales, créant davantage de valeur ajoutée, en employant directement des milliers de travailleurs et développant des réseaux de distribution, créant indirectement des emplois pour des dizaines de milliers d'autres travailleurs. -VNA