Hanoï (VNA) - Le gouvernement a tenu mercredi une réunion consacrée à la gestion des prix en 2017, au cours de laquelle il a également discuté des mesures destinées à maintenir à moins de 4% le taux d’inflation en 2018. 

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue, chef du Comité de régulation des prix, a félicité les ministères pour leur travail concernant la gestion des prix des marchandises de première nécessité en 2017.

Pour 2018, il a demandé au ministère des Finances de contrôler les recettes et dépenses budgétaires, d’améliorer la pertinence des dépenses et les investissements publics.

La Banque d’Etat doit mener une politique monétaire à la fois resserrée et flexible, tenant compte des fluctuations du marché. La croissance des prêts bancaires devrait se situer entre 17 et 18%, a-t-il indiqué.

Vuong Dinh Hue a aussi recommandé aux ministères et collectivités locales de communiquer à la presse toutes les informations permettant d’éviter des pressions inutiles sur le marché. -VOV/VNA