Le Vietnam s'engage à utiliser l'énergie nucléaire pour son développement socioéconomique, pour la paix et la sécurité.

C'est ce qu'a affirmé le vice-Premier ministre Vu Van Ninh lors d'une rencontre lundi à Hanoi avec Yukiya Amano, directeur général de l'Agence internationale à l'énergie atomique (AIEA), en visite de travail au Vietnam.

Vu Van Ninh a remercié l'AIEA pour sa coopération ces dernières années et souhaité recevoir davantage ses aides en matière de cadre juridique relatif à la sécurité atomique, de construction d'infrastructures, d'échange d'expériences sur l'utilisation sûre de l'énergie nucléaire...

Yukiya Amano a pris en haute estime les efforts du Vietnam dans les préparatifs de la construction de sa première centrale nucléaire pour son développement socioéconomique.

L'énergie nucléaire doit aussi profiter aux pays en voie de développement comme le Vietnam, et pas seulement aux pays développés, a-t-il affirmé, avant de souhaiter que les relations de coopération entre l'AIEA et le Vietnam soient renforcées.

Le même jour, le directeur général de l'AIEA a également été reçu à Hanoi par le ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh.

Ce dernier a apprécié le rôle et les contributions de l'AIEA dans le cadre des efforts internationaux pour une utilisation pacifique et sûre de l'énergie nucléaire, et affirmé le soutien et la participation du Vietnam aux efforts communs de non prolifération et de désarmement nucléaires.

Le Vietnam prend en haute considération le droit légitime des pays à utiliser l'énergie nucléaire pour la paix en donnant la première priorité à la sécurité.

M.Amano a déclaré que le programme d'électricité nucléaire du Vietnam était conforme aux normes internationales et s'est engagé à soutenir le pays en la matière. -AVI