Hanoi (VNA) – Le comité de pilotage du Tây Nguyên (Hauts Plateaux du Centre) a indiqué mardi 19 décembre dans la province de Dak Nông que les réalisations accomplies durant ces plus de 15 dernières années ont contribué à la stabilité et au développement durable de cette région.  
 
Vue de la conférence du comité de pilotage du Tây Nguyên, le 19 décembre dans la province de Dak Nông. Photo: VNA
Il a mis en application des mécanismes et politiques visant à promouvoir la production et à améliorer les conditions de vie des régions peuplées d’ethnies minoritaires, à dynamiser le développement économique, culturel et social, à assurer la défense et la sécurité, a fait savoir le membre du Bureau politique, ministre de la Sécurité publique Tô Lâm.
 
Dans les temps à venir, les organes sous l’autorité centrale et aux localités du Tây Nguyên sont invités à continuer de diriger et de piloter la mise en œuvre efficace des résolutions et directives du PCV, de l’Etat sur le développement socio-économique du Tây Nguyên, a-t-il proposé.

Les efforts doivent se concentrer sur le traitement efficace des problèmes fonciers, la lutte contre la déforestation, la protection des ressources naturelles et l’écosystème, a souligné le ministre qui est aussi chef dudit comité de pilotage.

Il faut également continuer à accélérer la réduction durable de la pauvreté, à réaliser les politiques de développement socio-culturel, de sécurité et de bien-être sociaux, a-t-il ajouté.
 
Des ouvriers de la compagnie d’électricité de Dak Lak, sur les Hauts Plateaux du Centre, au travail dans l’hameau de Binh Loi, commune de M’lan, district d’Ea Súp. Photo: VNA
 
Selon le comité de pilotage, en 2017, la hausse du produit intérieur brut régional des provinces du Tây Nguyên s’est établie à 8,09%. Le secteur de l’agriculture, de la sylviculture et de l’aquaculture a enregistré une croissance de 5%, la construction, de près de 11%, et les services, de près de 10%.

Les exportations ont progressé de 22,71% par rapport à 2016 pour atteindre plus de 2,66 milliards de dollars. Le nombre des entreprises en activité a augmenté de 14,9%s en glissement annuel, à près de 23.330. 

Côté investissement, les provinces du Tây Nguyên ont attiré 235 projets vietnamiens d’un fonds inscrit total de 103.357 milliards de dôngs (plus de 4,55 milliards de dollars) et 9 projets étrangers de 109,9 millions de dollars.

Principale région productrice de café et de poivre du Vietnam, le Tây Nguyên compte 582.149 ha de caféiers, essentiellement de robusta, 71.000 hectares de poivriers, qui produisent respectivement plus de 1,37 millions de tonnes de grains de café et plus de 120.877 tonnes de grains de poivre. – VNA