Santiago (AVI) - La participation au Partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPC) reflète un nouveau niveau d’intégration régionale et mondiale du Vietnam, a déclaré le ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh.

Onze pays des deux rives du Pacifique rassemblant près de 500 millions de personnes ont signé l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), jeudi à Santiago. Photo: VNA

Il a indiqué aux journalistes en marge de la cérémonie de signature du CPTPP, le 8 mars à Santiago, au Chili, que l’adhésion au CPTPP démontre la détermination du Vietnam à mettre résolument en œuvre la stratégie du Parti et les politiques de l’Etat en matière d’intégration internationale intensive.

Le ministre a déclaré qu’en qualité de cofondateur du Partenariat transpacifique (TPP) et du CPTPP, le Vietnam a atteint de nombreux objectifs.

En politique extérieure, le Vietnam a affirmé son rôle dans les forums politiques bilatéraux et multilatéraux de la région et du monde.

Le pays aura l’opportunité de perfectionner l’Etat de droit et une économie de plus en plus compétitive sur la base de la transparence des produits de base et de la facilitation du commerce, conformément aux principes d’une économie de marché.

En tant que fondateur du CPTPP, le Vietnam est capable de protéger et de maximiser ses intérêts en considérant l’admission d’autres pays à l’accord.

Des avantages économiques et commerciaux liés à des intérêts stratégiques à long terme permettront au Vietnam de prendre son envol dans des marchés nouveaux et prometteurs.

Une attention accrue sera accordée aux dynamiques de croissance au cours des prochaines décennies par le biais de réformes juridiques et institutionnelles dans des domaines non traditionnels.

Interrogé sur les défis dans les négociations, le ministre Trân Tuân Anh a déclaré que le processus était tendu, compliqué et long, étant donné que les pays membres avaient présenté de nombreuses demandes. 

À la suite du retrait des États-Unis et du Sommet des dirigeants économiques de l’APEC et de la onzième réunion ministérielle du TPP à Dà Nang, 11 pays ont fait de leur mieux pour atteindre les résultats actuels.

En ce qui concerne les préparatifs de la mise en œuvre du CPTPP au Vietnam, le ministre a déclaré que le gouvernement publierait un plan d’action pour spécifier les tâches, en particulier réviser et ajuster les cadres juridiques pour respecter ses engagements vis-à-vis du traité de libre-échange.

Plus tard, le pays diffusera le contenu de l’accord au public, en accordant une attention au rôle et à la responsabilité des agences de gestion de l’Etat et du monde des affaires.

Le ministre Trân Tuân Anh a souligné la nécessité de mettre en place des mécanismes pour accélérer, superviser et inspecter la mise en œuvre du CPTPP, ajoutant que les organisations politiques doivent également comprendre les exigences du processus. – VNA