La ministre canadienne de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, Mary Ng (à gauche) lors du séminaire "CPTPP: Vietnam" tenu à Toronto. Photo: VNA

Toronto (VNA) – L’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) devrait offrir de nombreuses opportunités aux entreprises canadiennes et vietnamiennes, a-t-on appris d’un séminaire tenu lundi 11 mars à Toronto, au Canada.

La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, Mary Ng, a souligné l’importance des relations bilatérales dans le contexte où les deux pays sont parties à cet accord, et où le Vietnam est le plus grand partenaire du Canada dans l’ASEAN.

Elle a qualifié les liens bilatéraux de solides et s’est dit disposée à connecter les entreprises des deux pays, en parrainant par exemple les voyages d’étude du marché vietnamien des entreprises canadiennes et leur participation aux salons commerciaux au Vietnam.

Le Canada a exporté pour 1,02 milliard de dollars canadiens (plus de 800 millions de dollars) de marchandises en 2018 au Vietnam, d’où il a importé pour 5,38 milliards de dollars canadiens, selon les chiffres communiqués lors du séminaire.

Jay Allen, chef adjoint de l’équipe des négociations du CPTPP du ministère canadien des Affaires mondiales, a souligné les avantages du marché vietnamien, notamment  une position stratégique en Asie du Sud-Est, une population jeune (60% des 95 millions d’habitants ont moins de 30 ans) et un taux de croissance de plus de 6% depuis 2014.

Il a également estimé que les deux pays avaient une excellente occasion de coopérer dans des domaines tels que l’agriculture, les produits aquatiques, les infrastructures, les technologies propres, les technologies de l’information et de la communication.

Nguyên Dai Trang, directrice du Conseil commercial Canada-Vietnam, a déclaré que depuis que le Vietnam a ratifié le CPTPP en novembre 2018, les entreprises canadiennes s’intéressent de plus en plus à ce marché.

Dans les temps qui viennent, le Conseil commercial Canada-Vietnam continuera d’organiser plusieurs activités visant à aider les entreprises canadiennes à sonder les opportunités sur le marché vietnamien.

Le CPTPP réunit 11 pays de la région Asie-Pacifique, à savoir l’Australie, Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam, qui représente 13,4% du PIB mondial.

Grâce à cet accord ambitieux qui prévoit une levée des barrières douanières et des barrières non-tarifaires, le Canada aura un accès privilégié à près d’un demi-milliard de consommateurs dans l’un des marchés les plus dynamiques au monde. – VNA