Le COVID-19 fait grimper le chomage au Laos hinh anh 1Photo : VNA

Vientiane (VNA) - La pandémie de COVID-19 a fait grimper le taux de chômage au Laos, avec plus de 400.000 personnes perdant leur emploi ou n'en trouvant pas de nouveau, selon la Fédération des syndicats du Laos (Lao Federation of Trade Unions-LFTU).

S'exprimant lors d'une conférence de presse sur un événement de promotion de l'emploi, Chanphen Maniseng, chef du Comité de protection des travailleurs de la LFTU a déclaré que la fermeture d'usines et d'ateliers à cause de la pandémie avait réduit l'échelle de production, affecté négativement la main-d'œuvre et augmenté le taux de chômage au Laos.

Malgré les efforts du gouvernement lao pour assouplir les restrictions liées au COVID-19, de nombreuses activités commerciales dans le pays ne sont pas encore complètement rétablies, ce qui fait passer le taux de chômage du pays de 9,24 % à 21,8 % en 2021. La pandémie a entraîné la perte et la suspension provisoire d'emploi de 439.082 travailleurs lao dans le pays et ceux à l'étranger.

Le gouvernement vise à réduire le taux de chômage à 19,4 % en 2022 en soutenant la reprise des activités, la formation professionnelle et création de nouveaux emplois. - VNA