La cérémonie marquant la création du Conseil d’affaires Vietnam-Biélorussie. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Le Conseil d’affaires Vietnam-Biélorussie a officiellement vu le jour lors d’une cérémonie organisée jeudi 24 mai à Hanoï par la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam (VCCI).

Le conseil, créé sous la direction du président Tran Dai Quang et du président biélorusse Alexandre Loukachenko dans la déclaration commune publiée lors de la visite du président vietnamien en Biélorussie en juin 2017, vise à intensifier la coopération entre les entreprises des deux pays dans le commerce, l'investissement, le tourisme, les sciences et technologies.

Il offrira également un canal de dialogue efficace entre les entreprises et gouvernements des deux pays.

« La VCCI s’engage à aider les entreprises vietnamiennes et biélorusses à élargir leurs activités au Vietnam, contribuant au développement des échanges commerciaux bilatéraux", a déclaré le vice-président de la VCCI, Hoang Quang Phong.

« Un séminaire sur les affaires et le marché biélorusse a eu lieu prochainement, marquant la première activité du Conseil d’affaires Vietnam-Biélorussie », a fait savoir le vice-président de la Chambre de commerce de Biélorussie, Sergei Nabeshko.

La Biélorussie est considérée comme une porte d’entrée du Vietnam à l'Union économique eurasienne qui a une population de 182 millions d'habitants et un produit intérieur brut en 2017 de plus de 2,2 trillions de dollars,. Le fait que l'Union économique eurasienne, dont la Biélorussie est membre, a choisi le Vietnam comme premier pays au sein de l’ASEAN à négocier un accord de libre-échange, montre que le Vietnam est un partenaire fiable de la Biélorussie et des pays d'Europe de l'Est.

La Biélorussie a des atouts dans l'ingénierie mécanique, l'éducation, les télécommunications... tandis que le Vietnam a une main-d’œuvre abondante, les ressources naturelles variées, la position géographique favorable, la situation socioéconomique stable...

Hoang Quang Phong a souhaité que le séminaire permette à des entreprises vietnamiennes et biélorusses de trouver des partenaires appropriés. -VNA