Hanoi (VNA) -  Le Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) a clôturé samedi 6 octobre son 8e Plénum après cinq jours de travail sous la présidence du secrétaire général Nguyên Phu Trong.

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong lors de la clôture du 8e Plénum du Comité central du Parti communiste du Vietnam. Photo : VNA

Dans un communiqué publié à l’issue de cet événement, le Comité central a indiqué qu’il a adopté les contenus essentiels de la résolution sur la stratégie de développement durable de l’économie maritime vietnamienne à l’horizon 2030, avec une vision à l’horizon 2045. Le Comité central a chargé le Bureau politique de perfectionner, de publier et d’organiser la mise en œuvre de la résolution.

Le Comité central a adopté la conclusion sur la situation socio-économique et le budget de l’État en 2018 ainsi que le plan de développement socio-économique et les prévisions budgétaires de l’État pour 2019. 

Les participants sont également parvenus à un consensus pour présenter la candidature du secrétaire général Nguyên Phu Trong au poste de président de la République socialiste du Vietnam. Cette candidature sera soumise à l’Assemblée nationale lors de sa 6e session prochaine.

Lors du Plénum, le Comité central a examiné et décidé de la question des dispositions relatives à la responsabilité de l’exemplarité des membres et des officiels du PCV, en premier lieu des membres du Bureau politique, du Secrétariat et du Comité central. 

Il a également examiné et décidé de créer des sous-comités pour préparer le 13e Congrès national du PCVet a élu deux membres supplémentaires à la Commission d’inspection du Comité central du PCV du 12e mandat.

Le comité a également examiné et décidé de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre de Nguyên Bac Son, ancien membre du Comité central du PCV, ancien secrétaire du Comité du PCV et ancien ministre de l’Information et de la Communication, en le relevant de ses fonctions de membre du 11e Comité central du PCV et secrétaire du Comité du PCV dudit ministère pour le mandat 2011-2016.

Il a également décidé de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre de Trân Van Minh, ancien membre du Comité central du PCV, ancien vice-président de la Commission d’organisation du Comité central du PCV, ancien secrétaire adjoint du Comité du PCV de la ville de Dà Nang et ancien président du Comité populaire de la ville de Dà Nang, en l’expulsant du PCV. 

Le Comité central a examiné et débattu d’un rapport sur l’important travail accompli par le Bureau politique du 7e Plénum au 8e Plénum, un rapport sur le travail financier du PCV pour 2017 et nombre d’autres questions importantes. Il a également appelé l’ensemble du Parti, du peuple et de l’armée à s’efforcer d’atteindre les objectifs fixés pour 2018 et les années suivantes.-VNA