Le Canada pourrait imposer des droits antidumping sur les barres d’armature en acier du Vietnam

Le Canada pourrait imposer des droits antidumping sur certaines importations de barres d'armature en acier pour béton armé du Vietnam à la suite d'une décision provisoire récemment rendue par l'ASFC.

Hanoï (VNA) - Le Canada pourrait imposer des droits antidumping sur certaines importations de barres d'armature en acier pour béton armé du Vietnam et de six autres pays à la suite d'une décision provisoire récemment rendue par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

L'enquête sur les droits antidumping a été ouverte le 22 septembre 2020 par l'ASFC contre certaines importations de barres d'armature en acier du Vietnam, d'Algérie, d'Égypte, d'Indonésie, d'Italie, de Malaisie et de Singapour, après qu'une plainte a été déposée par un certain nombre de sidérurgistes nationaux.

Les produits faisant l'objet de l'enquête relèvent des codes SH 7213.10, 7214.20, 7215.90 et 7727.90.

L'ASFC a eu des conclusions initiales que les marges de dumping préliminaires des producteurs vietnamiens varaient de 3,7%  à 15,4%, sur la base desquelles le Canada imposerait des droits antidumping temporaires sur ces produits. Les décisions finales devraient être rendues les 5 mai et 4 juin 2021.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce a recommandé aux exportateurs vietnmiens de continuer à coopérer avec les enquêteurs canadiens. Le ministère lui-même se coordonnera davantage avec l'Association de l'acier du Vietnam, les exportateurs et d'autres parties prenantes pour suivre de près l'affaire et prendre les mesures nécessaires pour protéger les droits légitimes des entreprises vietnamiennes.

Au cours de la période visée par l'enquête, du 1er juin 2019 au 30 juin 2020, le Vietnam a exporté près de 66.500 tonnes de barres d'armature en acier pour béton armé vers le Canada pour environ 30 millions de dollars. -VNA

Voir plus