Le Cambodge a approuvé vendredi une politique nationale et un plan stratégique de croissance verte pour la période 2013-2030, visant à développer l'économie en tenant compte de la protection de l'environnement et de la durabilité des ressources naturelles.

Ils ont été adoptés lors de la réunion hebdomadaire du cabinet, présidée par le Premier ministre Hun Sen.

La politique nationale vise à un équilibre entre développement économique et protection de l'environnement, préservation de la culture, stabilité sociale et consommation durable des ressources naturelles, en vue d'améliorer les conditions de vie et le biên-être de la population, selon le communiqué de presse rendu public suite à cette réunion.

De plus, le plan stratégique de croissance verte 2013-2020 s'oriente vers le développement économique vert grâce à l'utilisation efficace des ressources naturelles, la durabilité de l'environnement, la création d'emplois verts, l'usage des technologies vertes, la finance, le crédit et l'investissement verts.

Auparavant, le Cambodge avait approuvé certains actes juridiques pour promouvoir la croissance verte, dont la feuille de route pour une croissance verte, le mémorandum sur la coopération entre le Cambodge et l'Institut mondial de la croissance verte (GGGI) de la République de Corée et le Conseil national de la croissance verte. -AVI