Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Le 20e Salon international de la chaussure et du cuir du Vietnam s’ouvrira du 11 au 13 juillet à Hô Chi Minh-Ville (Sud), réunissant les producteurs et fournisseurs majeurs du Vietnam et du monde.
 
Globalement, le Vietnam présente des avantages en termes de coûts de la main-d’œuvre par rapport à d’autres exportateurs de cuir et de chaussure. Photo : VNA

La manifestation qui offre une plate-forme unique pour les différents segments de la chaîne d’approvisionnement de l’industrie de la chaussure et du cuir, devrait attirer 700 exposants de 20 pays et terrioires ainsi que plus de 10.000 visiteurs professionnels, selon les organisateurs.

Les entreprises exposantes présenteront de nouvelles machines et équipements, produits, matériaux, systèmes et technologies et de nouvelles initiatives d’entreprise, faisant du salon l’événement le plus prometteur et indispensable de l’année et offrant des opportunités d’affaires et de partenariat.

Selon les chiffres du ministère de l’Industrie et du Commerce, le Vietnam compte plus de 1.500 entreprises avec près d’un million de travailleurs dans la maroquinerie et 500.000 dans l’industrie auxiliaire. Le pays est devenu le deuxième exportateur et troisième producteur de cuir et de chaussures à l’échelle mondiale. 

En 2017, le secteur a réussi à générer plus de 18 milliards de dollars en exportations de produits en cuir, dont 16,4 milliards de dollars en ventes de chaussures en cuir, soit un bond de 12% par rapport à 2016.  

Durant les cinq premiers mois de cette année, le secteur a réalisé un chiffre d’affaires à l’exporte de 6,2 milliards de dollars, soit 10,36% de croissance par rapport à la période correspondante de 2017.

Ses principaux clients comprennent les Etats-Unis et l’Union européenne qui en ont représenté respectivement 36% et 30,6% des exportations.

Des indicateurs positifs au niveau de l’économie mondiale et une demande croissante des consommateurs créent les conditions favorables pour doper les ventes à l’export des entreprises nationales spécialisées dans ce secteur d’activité.

Le Vietnam a conclu des accords de libre-échange avec des marchés importants comme le Japon, la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie, la République de Corée et l'ASEAN, en plus de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste et d’un accord avec l’Union européenne. – VNA