(VietnamPlus) – Le secteur de l’aviation du Vietnam, particulièrement touchés par le Covid-19, a repris du service vers 20 pays et territoires, a fait savoir Trân Bao Ngoc, chef du Département des transports du ministère des Transports.

L’aviation vietnamienne reprend du service vers 20 destinations internationales hinh anh 1Le Vietnam rouvre ses vols internationaux à partir du 15 février. Photo: VNA

La fréquence des vols internationaux à destination et en provenance du Vietnam est de 370 vols/semaine/trajet, a-t-il indiqué lors d’une réunion organisée le 22 février à Hanoi par la Commission centrale de la sensibilisation et de l’éducation.

Les vols sont repris vers le Cambodge, Hong Kong (Chine), le Japon, la République de Corée, la Malaisie, les Philippines, le Qatar, Singapour, Taïwan (Chine), la Thaïlande, la Turquie, les Émirats arabes unis, le Laos, la Chine, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Australie, la Russie et les États-Unis.

Cependant, la desserte des liaisons aériennes vers le Brunei, l’Inde, l’Indonésie, le Myanmar, Macao (Chine), la Finlande, l’Italie et la Suisse, se fait encore attendre.

En ce qui concerne les vols intérieurs, le nombre de passagers a considérablement augmenté. Les six compagnies aériennes que sont Vietnam Airlines, Vietjet Air, Pacific Airlines, Bamboo Airways, Vietravel Airlines et Vasco, exploitent 56 lignes intérieures, avec une fréquence totale de 2.570 vols/semaine/trajet.

A ce jour, les activités de transport routier, ferroviaire, fluvial et maritime sont revenues généralement à la nouvelle normalité, a fait savoir Trân Bao Ngoc.

Environ 153.000 passagers étrangers ont pris l’avion depuis/vers le Vietnam depuis le lancement par le pays d’un programme pilote pour reprendre les vols internationaux de janvier au 14 février, selon l’Autorité de l’aviation civile du Vietnam (CAAV).

Avec la levée des restrictions sanitaires sur les vols internationaux de passagers, les arrivées d’étrangers au Vietnam devraient se rétablir progressivement et augmenter dans les temps à venir, a-t-elle indiqué.

Le 15 février, soit le premier jour de la réouverture des vols internationaux réguliers, l’aéroport international de Nôi Bài à Hanoi a accueilli 80 vols internationaux, dont 23 vols passagers, alors que l’aéroport international de Tân Son Nhât à Hô Chi Minh-Ville a desservi 94 vols internationaux.

La compagnie aérienne à bas prix Vietjet Air et la compagnie aérienne nationale Vietnam Airlines ont annoncé leur intention d’augmenter la fréquence de leurs vols et de reprendre leurs liaisons internationales comme avant la crise sanitaire.
 
Plus tôt, la CAAV a demandé à la Compagnie générale de gestion du trafic aérien (Vietnam Air Traffic Management Corporation - VATM) d’émettre un avis aux aviateurs (NOTAM) sur la levée de toutes les restrictions sur les vols internationaux à partir du 15 février.

Selon la la CAAV, le nombre limite de vols internationaux à destination et en provenance du Vietnam sera supprimé. Entre-temps, les règles sur l’entrée et la prévention et le contrôle du Covid-19 pour les passagers entrant au Vietnam continueront d’être mises en œuvre conformément aux directives des ministères de la Sécurité publique, des Affaires étrangères et de la Santé, a-t-il déclaré.

En outre, l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV) a annoncé le 21 février de nouvelles réglementations dans le plan d’accueil des touristes étrangers au Vietnam qui seraient appliqués à partir de la mi-mars.

Il s’agit des propositions du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme après consultation avec les ministères et secteurs. Les touristes pourraient venir au Vietnam par voie terrestre, maritime ou aérienne au lieu de la seule voie aérienne comme prévue dans le programme pilote d’accueil des touristes internationaux du novembre 2021 au 10 février 2022.

Concernant les règles d’entrée, les visiteurs âgés de 12 ans révolus devront avoir au départ un certificat de vaccination contre le Covid-19 ou un certificat de guérison. Ils    feront l’objet d’un test rapide de dépistage à l’arrivée. Si le résultat est négatif, ils pourront voyager librement, sinon ils seront isolés et soignés.

Les visiteurs devront installer l’application Covid-19 et rester connectés pendant tout leur séjour au Vietnam. Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme propose également un exemption de visa d’entrée comme avant 2020. –VietnamPlus