Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a approuvé un plan visant à ouvrir une série de lignes aériennes directes entre le Vietnam et ses principaux marchés afin de promouvoir l’investissement, les échanges et l’intégration internationale.

Le transporteur vietnamien Vietnam Airlines, classé quatre étoiles par Skytrax, dessert actuellement 90 routes avec plus de 400 vols quotidiens vers 20 destinations intérieures et 29 destinations internationales. Photo: VNA

Ce plan prévoit de développer le réseau de lignes internationales desservies par les transporteurs vietnamiens et étrangers entre le Vietnam et les États-Unis, la Chine, la République de Corée, le Japon, la Thaïlande, la Malaisie, la Russie, l’Allemagne, l’Australie, la France, le Royaume-Uni et l’Inde ainsi que d’autres marchés potentiels tels que les Émirats arabes unis, l’Afrique du Sud.

En ce qui concerne le développement de routes vers la Chine, le ministère des Communications et des Transports est chargé de discuter avec les autorités aéronautiques chinoises pour dégager les difficultés rencontrées par les transporteurs vietnamiens lors de leur opération en Chine concernant les heures de décollage et d’atterrissage dans les aéroports chinois, l’optimisation de routes aériennes.

Selon le plan, d’ici à 2020, les compagnies aériennes vietnamiennes ouvriront de nouvelles routes au départ de Dà Nang, Hai Phong, Nha Trang, Phu Quôc, Dà Lat, Huê, Cân Tho à Chongqing, Dalian, Haikou, Wuhan, Ningbo, Hainan, Xi’an, Changchun, Fuzhou, Guilin, Guiyang, Harbin, Lanzhou, Shenyang, Xiamen, Xishuangbanna, Zhengzhou, en Chine.

En même temps, elles augmenteront leurs fréquences, utiliseront des avions gros-porteurs sur les routes vers les aéroports chinois qui sont les portes d’entrée à Pékin, Shanghai, Guangzhou, Kunming et Chengdu. 

Toujours selon le plan, d’ici à 2020, les transporteurs vietnamiens ouvriront de nouvelles routes à Ekaterinbourg et Vladivostok; une nouvelle route entre Dà Nang et la Russie; réexploiteront la ligne reliant Nha Trang à Moscou, et étofferont leurs offres sur les routes actuelles depuis Hanoi et Hô Chi Minh-Ville à Moscou.

Vietnam Airlines ouvrira également une nouvelle ligne directe vers les États-Unis, optant pour une ville de la côte ouest des États-Unis, éventuellement San Francisco ou Los Angeles, en 2018.

Avec l’ouverture de ces lignes directes, le plan cible l’objectif de créer une percée dans le développement du tourisme vietnamien qui devrait, à l’horizon 2020, attirer 17 à 20 millions de touristes internationaux et contribuer à hauteur de 10 à 12% du produit intérieur brut et réaliser une valeur des exportations via le tourisme de 20 milliards de dollars. -VNA