Hanoi (VNA) – L’Assemblée nationale du Vietnam a donné le feu vert mercredi 22 novembre à la construction de certaines sections de l’autoroute Nord-Sud pour un coût total de près de 120.000 milliards de dôngs (plus de 5,2 milliards de dollars).
 
Les députés estiment que la construction de l’autoroute Nord-Sud donnera un coup de pouce au développement socioéconomique national. Photo: VNA

Ces sections traversant 13 provinces et villes de Nam Dinh, Ninh Binh, Thanh Hoa, Nghê An, Hà Tinh, Quang Tri, Thua Thiên-Huê, Khanh Hoa, Ninh Thuân, Binh Thuân, Dông Nai, Tiên Giang et Vinh Long sur une longueur totale de 654 km, seront construites  durant la période 2017-2020.

Les députés qui ont poursuivi  ont également discuté du projet de loi sur la protection des secrets d’Etat et du projet de loi sur les unités administratives et économiques spéciales.
 
Investir dans les unités administratives et économiques spéciales doit avoir pour finalité d’augmenter la force endogène du Vietnam, de défendre la souveraineté et la sécurité nationales, ainsi que l’identité et la tradition culturelle vietnamienne, ont-ils estimé.

Le gouvernement vietnamien avait autorisé dans la résolution de sa réunion périodique de novembre 2016 la création de trois unités administratives et économiques spéciales que sont Vân Dôn (province de Quang Ninh), Bac Vân Phong (province de Khanh Hoa) et Phu Quôc (province de Kiên Giang). – VNA