Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong a particulièrement souligné la consolidation de la confiance au sein de la population dans son interview accordée au correspondant de l’Agence vietnamienne d’information à l’approche du Nouvel An lunaire (Têt du Chien).

Il faut mieux comprendre les aspirations du peuple, se baser sur le peuple et avoir le soutien du peuple. C’est la force pour développer le pays et pérenniser l’existence du Parti et de la nation.

Concernant la lutte contre la corruption, le chef du Parti a estimé que ces dernières années, le travail anti-corruption avait connu des changements positifs grâce à la direction, à la gestion strictes et à la mise en œuvre sérieuse de cette mission, contribuant à instaurer la confiance du peuple.

En 2017, plusieurs affaires de corruption et économiques particulièrement graves ont ​fait l'objet d'une enquête, mises en examen et jugées. De hauts dirigeants, des cadres supérieurs en fonction et même à la retraite ont été sanctionnés. Nguyen Phu Trong a cité comme exemple le jugement de grandes affaires au début de cette année, affirmant que c’était une action décisive et acharnée dans la lutte anti-corruption.

S’agissant du travail du personnel, en 2017, le Comité central (CC), le Bureau Politique, le Secrétariat, la Commission de contrôle du CC du Parti communiste du Vietnam (PCV) ont examiné et pris des sanctions disciplinaires à l'égard des comités du Parti, des organisations du Parti, des cadres et des membres du Parti violant la loi, y compris de hauts dirigeants.

Selon Nguyen Phu Trong, il est plus important d'empêcher les causes radicales des violations et les défauts en faisant usage des règles, des règlements, des lois et des politiques.

Selon le chef du Parti, l'atmosphère d’enthousiasme et de confiance se répand dans tout le pays grâce aux réalisations importantes et fières obtenues l’année dernière par le Parti, le peuple et l'armée. Pour la première fois depuis ces dernières années, le Vietnam a rempli les 13 critères socio-économiques malgré de nombreux difficultés et défis.

Nguyen Phu Trong a également rappelé les réalisations marquantes du pays sur le plan diplomatique, avec notamment l’organisation réussie de l'Année de l’APEC 2017 et des 18 visites de haut niveau dans 19 pays et la participation à huit conférences internationales. En même temps, le Vietnam a accueilli 36 chefs d'État et Premiers ministres de différents pays.

En 2018, selon le chef du Parti, il faut se concentrer sur les contenus principaux suivants que sont la création d'un fort changement dans la restructuration de l'économie attachée au renouvellement du modèle de croissance; l'augmentation de la productivité du travail et de la compétitivité de l'économie; la mobilisation, la répartition et l'utilisation efficace des ressources.

Le secrétaire général a souligné l'importance du développement de la culture, de la société, de l'amélioration des conditions de vie de la population, outre le développement économique. Il faut se concentrer sur le travail de l'édification du Parti et du système politique, empêcher la ​dégradation en termes d'idéologie politique, de morale et de mode de vie, les signes d'"auto-transforma​tion" et d'"auto-évolution", ainsi que continuer à rénover et à organiser un appareil efficace et à se concentrer sur le travail du personnel. -VNA