Ho Duc Phoc, auditeur général d’Etat du Vietnam, prononce un discours lors de la 52e

 réunion du comité de direction de l’ASOSAI qui a eu lieu le 18 septembre à Hanoï.       Photo : VNA

 
Hanoï (VNA) – En marge de la 14e Assemblée de l’ASOSAI (Organisation asiatique des Institutions supérieures de contrôle des finances publiques) au Vietnam, Hu Zejun, auditrice générale du Bureau national de l'Audit chinois, a accordé à l’Agence vietnamienne d’Information (VNA) une interview.

Appréciant le thème « Audit environnemental pour développement durable » de l’ASOSAI 14, Hu Zejun a affirmé que le gouvernement chinois accordait une grande importance à la protection de l’environnement et de l’écosystème. Elle a ensuite partagé des expériences chinoises dans l’audit environnemental, telles que l’application de mêmes procédés dans tous les organes d’audit du pays et des technologies de l’information dont les mégadonnées. Elle a également indiqué que les audits vietnamien et chinois maintenaient une coopération intégrale dans tous les domaines, dont l’audit environnemental.

Plusieurs autres délégués ont également apprécié le thème de l’ASOSAI 14.

Ho Duc Phoc, auditeur général d’Etat du Vietnam, a indiqué que le Vietnam faisait face à plusieurs défis environnementaux tels que les changements climatiques, le traitement des déchets et des eaux usées, l’importation de technologies désuètes... C’est pourquoi l’Audit d’Etat du Vietnam avait proposé le thème « Audit environnemental pour développement durable », lequel avait bénéficié du soutien de l’INTOSAI (Organisation internationale des Institutions supérieures de contrôle des finances publiques) et de l’ASOSAI (Organisation asiatique des Institutions supérieures de contrôle des finances publiques).

Ho Duc Phoc a souligné que ce thème permettrait aux participants d’analyser le rôle de l’audit environnemental pour aider les gouvernements à atteindre leurs objectifs de développement durable, d’élaborer un panorama sur les questions environnementales actuelles, d’étudier les liens entre ces questions et les Objectifs de Développement durable de l’ONU.

Archana Shirsat, représentante de l’Initiative de développement de l’INTOSAI (IDI), a souligné l’importance de l’environnement pour l’intégration de chaque nation. Il est nécessaire que les institutions supérieures de contrôle des finances publiques partagent des expériences et des solutions relatives à la réalisation de leurs missions dans l’audit environnemental, au service de la protection de l’environnement dans le monde et du développement durable.

Sirin Phankasem, auditrice générale adjointe de Thaïlande, a indiqué que son pays pourrait aider le Vietnam dans la formation d’auditeurs ainsi que dans les activités de l’ASOSAI. -VNA