Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Photo: AFP

Hanoï (VNA) – La Journée de l’ASEAN a été célébrée le 30 juillet à New York, ce en présence du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Dans son discours inaugural, l’ambassadeur et le représentant en chef de Thaïlande auprès de l’ASEAN, Vitavas Srivihok, président du Comité de l’ASEAN à New York de 2019, a souligné la signification de la signature de la Déclaration de Bangkok sur la fondation de l’ASEAN il y a 52 ans. Cet événement manifestait la volonté des pays membres de l’ASEAN de s’unir, de coopérer, d’édifier un fondement pour la paix et l’amitié dans la région.

Ayant pour thème «Promouvoir les relations de partenariat pour la durabilité », l’ASEAN s’efforce toujours d’assurer la sécurité durable, d’améliorer la conformité entre la Vision de la Communauté de l’ASEAN 2025 et l’Agenda de 2030 pour le développement durable et de créer un Centre de l’ASEAN pour le Développement durable, a-t-il ajouté.

S’exprimant à l’événement, Antonio Guterres a souligné que l’ASEAN  était un modèle du multilatéralisme avec la tradition de dialogue, de respect et de confiance entre les membres. Il a salué les contributions de l’ASEAN à de nombreuses activités de l’ONU comme la prévention des crises, le règlement des confits. Il a aussi estimé les efforts de ce bloc dans l’assistance au Myanmar, les négociations pour l’élaboration du Code de conduite en Mer Orientale.

Il a souhaité resserrer les relations entre l’ASEAN et l’ONU, voir la participation active de l’ASEAN aux événements multilatéraux concernant le changement climatique, les finances, le développement. -VNA