L’ASEAN condamne la violence en Irak et en Syrie

Les pays membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) ont exprimé leur inquiétude et condamné l’escalade de la violence et la cruauté des organisations terroristes et autres groupes extrémistes en Irak et en Syrie.

Les pays membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) ont exprimé leur inquiétude et condamné l’escalade de la violence et la cruauté des organisations terroristes et autres groupes extrémistes en Irak et en Syrie.

Les organisations terroristes et extrémistes sont une menace non seulement pour les Irakiens et Syriens, mais aussi pour tous les pays du Moyen-Orient. Et si elles ne sont pas contrôlées, elles menacent également le reste du monde. Les pays de l’ASEAN condamnent tous actes de détérioration, de violence et de terrorisme sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations, selon une récente déclaration des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN citée par l’envoyé de l’Agence vietnamienne d’information à Kuala Lumpur.

La déclaration a réaffirmé que l’ASEAN soutient les résolutions 2170 et 2178 (de 2014) du Conseil de sécurité de l’ONU qui appellent la communauté internationale à enrayer la participation des extrémistes étrangers aux groupes terroristes. L'ASEAN s'engage à appliquer sa convention sur la lutte contre le terrorisme et le plan d’action intégral de l’ASEAN sur la lutte contre le terrorisme afin d'enrayer et régler de manière radicale les causes du terrorisme et les sources de financement des groupes terroristes, ce en vue d’apporter la stabilité, la paix et la sécurité à la région comme au monde.

L’ASEAN a réitéré son engagement de coopérer avec la communauté internationale pour lutter radicalement contre les formes d’extrémisme et de terrorisme, renforcer l’interdiction des actes de violence, conformément au droit international et à la charte de l’ONU.

L’ASEAN reconnaît l’urgence de la coopération et de l’union dans la lutte internationale contre le terrorisme, l’extrémisme et les groupes extrémistes en tous lieux où ils apparaissent.-VNA

Voir plus