Laos et Cambodge prennent des mesures pour freiner la propagation du COVID-19

Les cas de COVID-19 devraient augmenter lors du festival traditionnel du Nouvel An au Laos à la mi-avril, a averti le ministère lao de la Santé.

Vientiane, 30 mars (VNA) – Les cas de COVID-19 devraient augmenter lors du festival traditionnel du Nouvel An au Laos à la mi-avril, a averti le ministère lao de la Santé.

Laos et Cambodge prennent des mesures pour freiner la propagation du COVID-19 ảnh 1Un site de vaccination contre le COVID-19 au Laos.  Photo : Xinhua/VNA

Le variant Omicron continue de faire des ravages dans le pays, mettant la pression sur le secteur de la santé, a déclaré le ministère de la Santé.

Le gouvernement lao a ordonné de ne pas organiser d'événements publics célébrant la Nouvelle année. Les gens sont invités à suivre de près les mesures préventives et se faire vacciner.

Les infections au COVID-19 au Laos ont bondi à 2.183 au cours des dernières 24 heures, la capitale Vientiane étant l'épicentre avec 1.132 cas, a annoncé le 29 mars le ministère de la Santé. Le pays a signalé un nombre quotidien de plus de 1.000 cas les jours précédents.

Pendant ce temps, le Cambodge a rétabli le test rapide COVID-19 pour les travailleurs revenant de Thaïlande, a déclaré le 29 mars le ministère de la Santé, une décision visant à contenir la propagation des nouveaux variants du SRAS-CoV-2 alors que le festival traditionnel du Nouvel an approche.

À l'heure actuelle, plus de 1.000 travailleurs cambodgiens de Thaïlande sont en quarantaine dans les régions frontalières.

Le pays a supprimé les restrictions sur les voyages aériens comme les tests RT-PCR avant de s'envoler pour le Cambodge, et a repris la délivrance de visas pour les arrivées alors que le Cambodge accélère sa reprise économique.

Le ministère cambodgien de la Santé travaillera avec les localités frontalières thaïlandaises pour lutter efficacement contre les infections au COVID-19.

Les travailleurs qui n'ont pas encore été vaccinés seront mis en quarantaine et les personnes testées négatives  recevront des vaccins à la frontière.- VNA

Voir plus