Hanoi (VNA) – L’année 2018 a marqué des succès remarquables de la coopération étroite Vietnam-France dans plusieurs domaines. Ces derniers jours, le Festival de la culture française ou  festival “Balade en France” à Hanoi et  le Festival Vietnam-France 2018 à Hô Chi Minh-Ville ont terminé une série d’activités célébrant le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et le Vietnam (1973-2018) et ont propagé un message sur l’amitié et la coopération durable entre les deux pays. 

La route de Noël fut un lieu magnifique où se faire photographier. Photo : VNP

Depuis septembre, le Festival  de la culture française à Hanoi a mobilisé tout le personnel de l’ambassade de France au Vietnam pour organiser le premier festival culturel français à Hanoi. Il a célébré le 45e  anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et le Vietnam (1973-2018) et le 5e anniversaire de leur partenariat stratégique (2013-2018).

Durant trois jours, du 14 au 16 décembre à Hanoi, le festival “Balade en France” a permis aux Hanoiens et aux touristes de découvrir les traits originaux sur les us et coutumes de la France. Ce festival était une revue des activités organisées dans le cadre des célébrations du 45e  anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et le Vietnam (1973-2018) et du 5e anniversaire de leur partenariat stratégique (2013-2018).
 
L’année 2018 a été marquée par de grands succès de la coopération bilatérale sur les plans politique, économique, culturel, éducatif, de la santé, de la défense, de l’environnement, a déclaré l’ambassadeur de France au Vietnam, Bertrand Lortholary. Il a espéré que le festival jouerait le rôle de trait d’union entre les deux pays, contribuerait à renforcer l’amitié bilatérale.

Le Festival Vietnam-France 2018 fut un échange entre les deux cultures à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNP


Le festival a apporté une France en miniature aux Hanoiens et aux touristes. La rue piétonnière au bord du lac de l’Epée restituée était magnifiquement illuminée et décorée à l’image des avenues de Paris et le public a pu déguster des plats emblématiques de la France.

Outre la gastronomie française, durant les trois jours de fête, un riche programme d’activités artistiques fut exécuté par des artistes vietnamiens et français: découverte de la France en images, musique de rue, cours gastronomique avec des chefs français célèbres ….

Le point d’orgue du Festival fut  l’illumination de l’“Arbre de Noël des promesses”, de 6 m de haut, fait de 1.000 bouteilles en plastique usagées, ce pour appeler le public à protéger  l’environnement.

“Nous souhaitons que l’Arbre de Noël rappelle aux visiteurs l’importance de protéger l’environnement. Chaque participant à l’événement a pu mettre dans une bouteille sa promesse de protéger à sa propre manière l’environnement”, a partagé l’ambassadeur français.

Le Festival Vietnam-France 2018, qui vient de se dérouler du 5 au 10 décembre dans les locaux de l’Institut d’Échanges culturels avec la France (IDECAF) (Hô Chi Minh-Ville), s’est distingué par son spectacle mélangé de musiques traditionnelles vietnamienne et française. La troupe musicale vietnamienne “Bông Sen Vàng “ (Lotus jaune) a présenté au public des chansons alternées, le “don ca tai tu” (chant des amateurs) autour du  thème “Racines”. Le saxophoniste renommé Xuân Hiêu a joué en solo des mélodies nostagiques ; les chanteurs Kim Khanh, Julie Thanh Nguyên, Vo Lê Vy, Công Linh ont interprété en vietnamien et français des tubes français célèbres: “Le Géant de Papier”, “Oh! Mon Amour”, “Caruso”, ce qui a fait du festival un rendez-vous romantique et pittoresque.

Table ronde “Cachet de la cuisine française”, présidée par le célèbre chef français Vincent Marcilhac. Photo : VNP

 
Diverses activités culturelles et artistiques présentant le Vietnam et la France ont été organisées lors du Festival Vietnam-France 2018 à savoir la pièce théâtrale “Eugénie Grandet”, la fête des beaux-arts “Ciel de l’enfant”, la Semaine du film franco-vietnamien, la table ronde musicale intitulée “Histoire du piano”, et celle gastronomique “Cachet de la cuisine française”, les expositions intitulées “Histoire en main” et “Le vieux Sài Gon”.

Un concert des artistes sud-coréens Kwon Lin et Kyung duk Min et des pianistes vietnamiens Tuân Manh et Phi Phi, et la danse intitulée “365 jours” des  danseurs de l’Ecole de danse de Hô Chi Minh-Ville ont  clôturé le festival. - VNP/VNA