L’ambassade d’Australie aide un centre à prendre soin des wallabies trafiqués

Des représentants de l’ambassade d’Australie au Vietnam ont récemment visité le centre de sauvetage, de conservation et de développement de la faune sauvage de Hoàng Liên dans la province montagneuse de Lào Cai (Nord) pour travailler sur les soins aux wallabies soupçonnés d’être introduits en contrebande.
Hanoi (VNA) – Des représentants de l’ambassade d’Australie au Vietnam ont récemment visité le centre de sauvetage, de conservation et de développement de la faune sauvage de Hoàng Liên dans la province montagneuse de Lào Cai (Nord) pour travailler sur les soins aux wallabies soupçonnés d’être introduits en contrebande.
L’ambassade d’Australie aide un centre à prendre soin des wallabies trafiqués ảnh 1Quatre wallabies élevés au centre de sauvetage, de conservation et de développement de la faune sauvage de Hoàng Liên. Photo : dantri.com.vn

Le premier wallaby a été découvert dans la nature et capturé par des habitants de la commune de Duc Long du district de Thach An, dans la province montagneuse de Cao Bang (Nord), le 8 novembre 2023. Deux autres ont été trouvés par la police locale et la population le lendemain, et un autre le 11 novembre.

Les animaux ont ensuite été envoyés au centre de sauvetage de la faune sauvage, de conservation et de développement du parc national de Hoàng Liên pour y être soignés dans un habitat semi-naturel.

Cependant, deux des wallabies sont morts à cause du stress causé par la longue distance entre Cao Bang et Lào Cai, le froid de l’hiver et la maladie. Les deux restes s’adaptent bien au nouvel environnement, a déclaré la vétérinaire Trân Thu Nga, qui s’occupe des macropodes.

L’ambassade d’Australie a déclaré le 26 janvier que, en visite au centre, ses représentants avaient présenté une aide financière de 80 millions de dôngs (plus de 3.200 dollars) pour aider le centre à continuer de prendre soin des wallabies.

Lors de la réunion, le directeur du centre Hoàng Liên, La Van Toi, a déclaré que le Vietnam était un point chaud du trafic d’animaux sauvages et que les wallabies étaient les premiers et les seuls animaux d’origine étrangère du centre.

Il a exprimé son espoir que l’ambassade aidera le centre à se connecter avec des organisations de sauvetage d’animaux, des experts et des bénévoles pour mieux prendre soin des plantes et des animaux d’ici, y compris les wallabies.

Les autorités locales ont noté qu’il n’y avait pas de wallabies dans la nature au Vietnam, et que les animaux auraient donc pu être abandonnés lorsque des passeurs ont été découverts par des gardes forestiers.

Les animaux sauvages endémiques d’Australie ne peuvent être exportés qu’à des fins non commerciales, comme les expositions dans les zoos. Tout individu ou organisation accusé d’avoir commis un commerce illégal d’espèces sauvages fera l’objet d’une enquête et sera condamné à une amende ou emprisonné s’il est reconnu coupable, selon le Bureau du commerce de la faune du ministère australien de l’Agriculture, de l’Eau et de l’Environnement. – VNA

Voir plus