Laiterie: les vaches qui rient sur le plateau de Môc Châu

L’image d’un troupeau de vaches sur une prairie verte imprimée sur les emballages des produits laitiers de Môc Châu est devenue très familière auprès des consommateurs vietnamiens.

L’image d’un troupeau de vaches sur une prairie verte imprimée sur les emballages des produits laitiers de Môc Châu est devenue très familière auprès des consommateurs vietnamiens.

Ces produits laitiers sont le fruit d’une coopération entre la Compagnie par actions des races des vaches laitières du district de Môc Châu et l’Association Sud-Ouest pour le développement international agricole (ASODIA).

En 50 ans du développement, la compagnie a surmonté maintes difficultés et contribué au développement économique du plateau de Môc Châu. Chaque année, elle a reversé au budget de l’Etat des milliards de dongs et s’est vu décerner de nombreux prix, dont “Globe d’argent”, “Produit vietnamien de haute qualité”, “Étoile d’or du Vietnam”, coupe “Lotus d’or”.

Pour développer le cheptel laitier, la compagnie a confié à 500 familles un petit troupeau de 15 vaches, qui leur permet de gagner 30 millions de dongs par mois. Cette année, le cheptel est estimé à 8.000 têtes. Môc Châu s'efforce de développer sa production en développant à la fois l'élevage familial et industriel (de 500 à 1.000 têtes par exploitation), ce qui permet d'escompter un cheptel de 17.000 bêtes en 2015 et de 30.000 en 2020.

Atteindre un tel objectif dépendra de plusieurs facteurs, dont les prairies disponibles (dix vaches laitières ont besoin au minimum d’un hectare). Cette année, Môc Châu devrait produire environ 35.000 tonnes de lait, soit le dixième de la production nationale, puis 15% dans la période 2012-2020.

Une coopération franco-vietnamienne fructueuse
Les programmes de l'ASODIA au Vietnam sont réalisés dans le cadre de la coopération décentralisée entre la région française Midi-Pyrénées et la province de Son La. Ils bénéficient également du soutien du ministère français des Affaires étrangères et de l’UE.

Le projet FREDIC d'amélioration de la qualité du lait et de développement de la filière laitière dans la province de Son La a été réalisé par la compagnie par actions des races de vaches laitières du district de Môc Châu. En 2007, un bureau a été ouvert dans le district de Môc Châu. En outre, l'ASODIA a expédié des équipements, envoyé un coordinateur et des experts sur place pour transférer les technologies de fabrication du fromage, d’évaluation de la qualité du lait...

La coopération avec la coopérative laitière de Môc Châu a permis d'augmenter considérablement le revenu des éleveurs. Le prix d'achat du litre de lait est passé de 3.500 à 8.000 dôngs. Les conditions de vie des éleveurs se sont améliorées. Les quatre volets de la coopération entre l'ASODIA et la compagnie laitière ont notamment permis de doubler le revenu des 480 éleveurs, qui s'élève en moyenne à 500 euros par mois (en 2011).

Les actions techniques auprès des éleveurs sous la forme de formations sur les bonnes pratiques d'élevage (qualité, sanitaire, alimentation, environnement, compost, biogaz, etc.) ont permis de rehausser les capacités techniques de ceux-ci. Des prêts FREDIC ont permis de moderniser les bâtiments d'élevage et de créer 60 centrales « biogaz ». La création d'un atelier fromager en 2009 a été réalisée avec l'appui d'un technicien fromager de l’Association des fromagers fermiers et artisanaux des Pyrénées. Aujourd'hui, cette activité est un réel succès. Deux cent kilos de fromage sont actuellement vendus chaque mois sur les marchés de Hanoi. La compagnie laitière de Môc Châu a comme objectif de doubler sa production d'ici 2013.

L'ASODIA s'engage dans la coopération internationale avec des organisations paysannes et des entreprises agro-alimentaires du Sud. Elle propose des méthodes de développement de professionel à professionel, d'homologue à homologue, dans une perspective de responsabilisation des professionnels agricoles appelés à agir collectivement sur les conditions de leur propre développement. - AVI

Voir plus