Hanoi (VNA) - Après près de 15 ans de mise en œuvre de la Résolution N°26-NQ/TW du Comité central du Parti sur l'agriculture, les agriculteurs et la ruralité, avec le leadership des comités et organisations du Parti à tous les niveaux, les efforts et le consensus de tout le peuple, le secteur de l'agriculture, les agriculteurs et les zones rurales du pays ont accompli de nombreuses grandes réalisations.

L'agro-ecologie, une voie d'avenir hinh anh 1Photo : VNA

L'agriculture continue de se développer à la fois en termes d'échelle et de niveau de production, maintenant un taux de croissance relativement élevé, affirmant sa position importante en tant que pilier important de l'économie, assurant fermement la sécurité alimentaire nationale.

La production et les affaires agricoles ont prospéré dans le sens de la restructuration des cultures et de l'élevage, de l'application des sciences et   technologies, de l'amélioration de la qualité et de la valeur ajoutée, de la valorisation des avantages régionaux et locaux, et de l'adaptation au changement climatique.

Le niveau de connaissances des agriculteurs s’est progressivement amélioré. La pensée de production et de commerce agricole n'a cessée d’âtre améliorée. Le développement de l'agriculture écologique est considéré comme une direction durable pour l'avenir.

En février dernier, le pays comptait 5.650 communes répondant aux normes de la Nouvelle ruralité, dont 561 aux nouvelles normes rurales renforcées. 221 districts de 54 provinces et villes ont été reconnus comme satisfaisant aux normes de la Nouvelle ruralité.

Les infrastructures rurales ont été modernisées. Au cours des 10 années du programme national cible de construction de la Nouvelle ruralité pour la période 2010-2020, l'ensemble du pays a mobilisé plus de 2.400.000 milliards de dongs, dont 320.000 milliards tirés du budget de l'État.

Le fonds mobilisé auprès de la société représente environ 8,2 %. Des habitants de tout le pays ont volontairement fait don de plus de 45 millions de m² de terres pour le déploiement du programme.

Les zones rurales dans l’ensemble du pays ont connu des changements remarquables dans presque tous les domaines, favorisant le processus d'industrialisation et de modernisation des zones rurales, améliorant la vie des agriculteurs, contribuant considérablement au développement  socio-économique du pays, à la consolidation  de la confiance du peuple envers la direction du Parti et la gestion de l'État. Le programme d’édification et de Nouvelle ruralité a obtenu des résultats ''importants, complets et historiques''.

Le programme cible national de construction de la Nouvelle ruralité pour la période 2021-2025, récemment été approuvé par le Premier ministre, vise au moins 80% des communes du pays obtenant le statut d’ici 2025.

L’objectif global de ce programme est de poursuivre la construction de la Nouvelle ruralité en association avec une restructuration agricole efficace, le développement économique rural et l’urbanisation, mais aussi d'améliorer la vie matérielle et spirituelle des ruraux, à promouvoir l’égalité des sexes.

Le programme vise également à développer des infrastructures socio-économiques synchrones et progressivement modernes dans les zones rurales, à assurer un environnement sain et des paysages  beaux et de qualité, à préserver la culture traditionnelle, à promouvoir l’adaptation au changement climatique et le développement durable.

Parmi les objectifs pour 2025, citons au moins 80% des communes  reconnues comme communes néo-rurales, dont environ 40% répondant aux critères rehaussés et au moins 10% considérées comme des "zones modèles". On espère qu’au moins 50% des localités au niveau des districts atteindront les critères de la Nouvelle ruralité, avec au moins 20% satisfaisant aux critères de zones modèles.

Dans ce programme, le Vietnam s’efforcera également d’avoir 17 à 19 villes et provinces sous l’autorité centrale qui achèveront l’édification de la Nouvelle ruralité. Au moins 196.332 milliards de dôngs (8,6 milliards de dollars)  seront attribués à ces travaux, dont 39.632 milliards de dôngs du budget central et 156.700 milliards du budget local. Un total de plus de 2,455 billiards de dôngs devrait être mobilisés entre 2021 et 2025.

Le développement agricole est l'une des tâches les plus importantes de la stratégie nationale de développement socio-économique. L'agriculture a été et sera toujours la colonne vertébrale de l'économie du pays, contribuant à stabiliser la vie des gens.

Ces deux dernières années, la pandémie de COVID-19 a touché tous les aspects de la vie sociale. Dans ce contexte, le secteur agricole a montré son rôle de pilier de l’économie et de la sécurité alimentaire. Le Vietnam est devenu l'un des principaux exportateurs de produits agricoles, sylvicoles et aquatiques dans le monde, avec une valeur de plus de 48 milliards de dollars en 2021.

La rénovation vigoureuse et la percée dans la réorganisation de la production, le développement agricole écologique, l'application des sciences et technologies avancées, l'amélioration de la qualité, la valeur ajoutée... sont identifiés comme des orientations durables pour l'agriculture vietnamienne. La résolution n° 19-NQ/TW du PCV (13e mandat) sur l'agriculture, les agriculteurs et la ruralité, récemment promulguée par le Comité central, fixe l'objectif que d'ici 2030, les agriculteurs et les habitants des zones rurales aient un niveau de vie matérielle et spirituel  de plus en plus amélioré, et une maîtrise du processus de développement agricole et rural.- VNA