Hanoi (VNA) – Le Département des finances d’entreprises du ministère des Finances a déploré la lenteur du processus d’actionnarisation des entreprises étatiques, a-t-on appris d’une conférence de presse, lundi 5 août à Hanoi.
 
Fin 2018, 800 entreprises étatiques étaient actionnarisées et 152 autres cotées en Bourse. Photo: VNA

Le directeur dudit département, Dang Quyêt Tiên, a déclaré que malgré des politiques sur l’actionnarisation des entreprises étatiques et des impacts positifs sur le marché boursier, des problèmes liés aux finances, à la terre et au travail ont entravé le processus.

Le Vietnam considère 2019 comme une année charnière pour la mise en œuvre du plan d’actionnarisation des entreprises publiques et de retrait des fonds étatiques. 

Conformément au plan pour la période 2017-2020, le gouvernement prévoit l’actionnarisation de 127 entreprises. 

Mais à la fin 2018, le pays n’était parvenu à transformer que 23 entreprises étatiques en compagnies par actions, l’ensemble des actifs vendus étant estimé à 31.700 milliards de dôngs. 

Le ministère des Finances a fait savoir dans un rapport qu’à la fin du deuxième trimestre de 2019, 35 entreprises étatiques ont été reconverties en sociétés par actions sur les 127 entreprises faisant l’objet d’une actionnarisation.

Le total des désinvestissements accumulés de 2016 à la fin du deuxième trimestre de 2019 est de 24.157 milliards de dong.

Il a estimé que ces chiffres restent inférieurs à la feuille de route et que 92 autres entreprises étatiques devront être actionnarisées, ce qui demande une implication plus énergique des ministères, secteurs et localités.

Le ministère des Finances a insisté sur la nécessité d’accélérer le processus d’actionnarisation des entreprises étautiques tout en promouvant la transparence et les principes de marché. – VNA