La ZLEC permettra aux produits vietnamiens d’acceder a un grand marche hinh anh 1Des produits vietnamiens de haute qualité sont déjà présents en Afrique. Photo : Vinamilk

 

Hanoï (VNA) - À long terme, l’accord sur la Zone africaine de libre-échange continentale (ZLEC ou CFTA en anglais) permettra aux produits vietnamiens d'accéder à un grand marché de 1,2 milliard d’habitants.

Selon le bureau commercial de l’ambassade du Vietnam en Afrique du Sud, 44 pays africains ont signé le 21 mars 2018 à Kigali, au Rwanda, la ZLEC. Cette dernière entrera officiellement en vigueur 180 jours après qu’au moins 22 pays signataires l'auront ratifiée.

La ZLEC se réfère à sept domaines prioritaires liés au commerce tels que politiques commerciales, infrastructures, finance, information, intégration des marchés, productivité et facilitation du commerce. Les États membres se sont engagés à abolir les droits de douane sur plus de 90% des produits dans les temps à venir.

Avec cet accord, l'Afrique deviendra la plus grande zone de libre-échange en termes de nombre de pays participants depuis la création de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), créant un marché commun de 1,2 milliard d’habitants avec un PIB total de 2.500 milliards de dollars.

Le bureau commercial du Vietnam en Afrique du Sud a déclaré que la libéralisation du commerce dans la ZLEC réduirait les coûts commerciaux, permettant aux consommateurs africains d'accéder à des produits plus diversifiés et à des prix plus bas. Cela augmentera la compétitivité des producteurs locaux et favorisera la création de chaînes de valeur dans la région.

Toujours selon le bureau commercial de l’ambassade du Vietnam en Afrique du Sud,  la ZLEC imposera un défi en termes de prix aux produits vietnamiens en Afrique, car  le Vietnam n'a signé aucun accord de libre-échange avec les pays d’Afrique. Cependant, si le Vietnam sait profiter pleinement des avantages de la ZLEC, ses marchandises s’ouvriront de belles opportunités sur la plus grande zone de libre-échange du monde.-CPV/VNA