Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Une visioconférence visant à faire le bilan  du secteur agricole en 2018 et à définir les orientations pour 2019 a été organisée jeudi à Hanoï, en présence du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Le Vietnam a affirmé sa position en tant qu'une puissance en matière d'exportation des produits agricoles dans le monde, en se classant au 15e rang mondial. Ses produits agricoles sont présents dans 150 pays et territoires. En 2018, 2.200 nouvelles entreprises en ce domaine ont été créées, soit une hausse de 12% en glissement annuel.

A cette occasion, Nguyen Xuan Phuc a demandé au ministère de l'Agriculture et du Développement rural de renforcer la restructuration du secteur liée au renouvellement du modèle de croissance, au développement de l'économie rurale et à l'édification de la Nouvelle ruralité.

Par ailleurs, il faut se concentrer sur le développement de la marque commerciale ainsi que des débouchés pour les produits agricoles du Vietnam. Dans l'édification de la Nouvelle ruralité, les localités doivent s'intéresser à augmenter les revenus et à améliorer la vie matérielle et spirituelle de la population.

Selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, le secteur agricole a contribué à 8,7% de la croissance de l'économie nationale en 2018. Le secteur agro-sylvicole et aquatique a enregistré une croissance de 3,76%, la plus forte hausse depuis sept ans. Les exportations de produits agro-sylvicoles et aquatiques ont atteint un record de plus de 40 milliards de dollars. Environ 42,4% des communes et 61 districts ont satisfait aux normes de la Nouvelle ruralité. En outre, le pays a atteint un taux de couverture forestière de 41, 65%.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc. Photo: VNA

Nguyen Xuan Phuc a affirmé que le gouvernement, les ministères et branches collaboreront avec le ministère de l'Agriculture et du Développement rural pour approvisionner des aliments sains à 100 millions d'habitants, améliorer la vie de la population et augmenter la valeur d'exportation.

Le chef du gouvernement a hautement apprécié la création de 1.096 chaînes d'approvisionnement des denrées alimentaires saines pour plus de 1.400 produits, avant d'indiquer des problèmes en suspens dans le secteur agricole, notamment l'inhomogénéité dans la restructuration agricole, la perte après récolte, la lenteur dans le décaissement des investissements publics.

Selon le Premier ministre, le secteur agricole vise une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 3% en 2019. Il s'efforcera d'atteindre 42-43 milliards de dollars d'exportation, 48-50% des communes et 70 districts répondant aux normes de la Nouvelle ruralité et 41,85% du taux de couverture forestière.

Il a proposé à tout le secteur de s'orienter vers l'application des sciences et technologies. "L'agriculture vietnamienne ne peut pas rester en dehors de la 4e révolution industrielle", a-t-il ajouté.

Nguyen Xuan Phuc a également demandé au secteur d'être actif dans la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles et dans le reboisement. -VNA