New York (VNA) – En marge de la 71e session de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU), le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a rencontré le 24 septembre la ministre argentine des Affaires étrangères et du culte, Susana Mabel Malcorra.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh rencontre la ministre argentine des Affaires étrangères et du culte, Susana Mabel Malcorra. Photo: VNA

Pham Binh Minh a affirmé que le Vietnam accordait de l’importance à l’intensification de la coopération intégrale avec l’Argentine, l’un de ses premiers partenaires en Amérique latine.

Les deux parties se sont déclarées satisfaites du développement heureux des liens entre les deux pays, en particulier de la croissance continue du commerce bilatéral. Elles sont tombées d’accord pour renforcer les échanges de délégations de différents échelons et poursuivre les négociations ainsi que la signature des documents entre les deux pays en vue de créer un cadre juridique pour la coopération bilatérale. Les secteurs prioritaires sont le commerce, l’investissement, l’agriculture, la douane, les finances et la banque, les sciences de technologies, la mise en quarantaine des animaux et des végétaux.


Le même jour, le chef de la diplomatie vietnamienne ​s'est entretenu avec le président de la Commission des relations ​étrangères du Sénat d’Italie, Pier Ferdinando, et celui de la Chambre des députés, Fabrizio Cicchitto. Les deux parties se sont réjouies du bon développement des liens vietnamo-italiens depuis l’établissement de ​leur partenariat stratégique en 2013.

Le dirigeant vietnamien a vivement salué l’approbation de l’Accord de partenariat et de coopération globale Vietnam – Union européenne (UE) par le parlement italien en mars dernier, ainsi que la signature et l'entrée en vigueur prochaines de l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE, qui donnera un coup de pouce aux relations entre les deux pays dans le commerce, l’économie et l’investissement.

De leur côté, les dirigeants italiens ont affirmé que l’Italie appréciait le développement dynamique du Vietnam, se déclarant convaincu que ce pays continuerait d’être une destination séduisante pour les entreprises et investisseurs italiens.

S’agissant des questions en Mer Orientale, ​ils ​ont affirmé la nécessité de maintenir la paix en Mer Orientale, la stabilité, la liberté, la sécurité et la sûreté de navigation maritime comme aérienne dans cette zone.

Ils ont ​appuyé le règlement des différents par le biais de mesures pacifiques sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Le 24 septembre toujours, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a participé à la conférence ​informelle des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN.

Pham Binh Minh à la conférence informelle des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN.
Lors de cette conférence, les participants ont discuté des mesures visant à ​déployer les plans d’édification de la Communauté de l’ASEAN, à stimuler les liens avec des partenaires, à coordonner la position de l’ASEAN sur les questions au sein de l’ONU dont la présentation des candidats de la région aux organes de l’ONU et d’autres organisations internationales.

Les ministres de l’ASEAN ont également eu une séance spéciale sur le développement durable, avant d’approuver la Déclaration commune dans laquelle ils ont convenu d’intensifier la coopération entre l’A​ssociation et l’ONU dans la mise en œuvre des Objectifs de Développement durable (ODD), l’identification des secteurs prioritaires dans leur coopération et les plans permettant leur réalisation.

S’adressant lors de ces événements, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a noté que l’ASEAN devrait ​identifier les modes et les mesures appropriées pour réaliser effacement la Vision 2025 de la Communauté de l'ASEAN et élaborer des plans concrets dans chaque pilier de cette dernière et chaque secteur.

Il a souligné la nécessité d’améliorer le fonctionnement de l’entité régionale, notamment le mécanisme de surveillance et de garantie de l’application, du renforcement de la réunification, de la solidarité et du rôle central de l’ASEAN​.

Il a aussi saisi l’occasion pour inviter l​'entité régionale et ses partenaires à contribuer davantage aux efforts communs visant ​à réaliser avec succès les O​DD et s’adapter aux défis transnationaux.

A cette occasion, les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN ont eu une réunion avec leurs homologues de l’Alliance du Pacifique - AP - qui comprend le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou. Ils se sont focalisés sur les mesures prises pour resserrer la coopération entre l’ASEAN et l’AP.

Ils ont enfin adopté le document cadre sur la coopération ASEAN – AP, lequel fixe quatre secteurs prioritaires : économie, éducation  et échange entre les peuples, sciences – technologies et innovation, et développement durable. -VNA