Bangkok, 27 juillet (VNA) - La Marine royale thaïlandaise se dotera en janvier 2019 d’un destroyer d'escorte DW-3000F, la frégate la plus puissante d'Asie du Sud-Est.
 
La frégate DW-3000F. Source: Marine royale thaïlandaise

Selon le constructeur naval sud-coréen Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME), à ce jour, tous les testes ont été achevés et cette frégate partira pour la Thaïlande en août prochain.

En termes du contrat signé, DSME fournira à la Thaïlande un navire DW-3000F et transféra des technologies à ce pays pour la construction d’un deuxième. La valeur de chaque navire est de 416 millions de dollars.

Le DW-3000F, avec 123 mètres de longueur, 14,4 mètres de largeur et 8 mètres de tirant d'eau, dispose d’une cxapacité de 3.700 tonnes à pleine charge.

Avec l'acquisition des technologies de construction de cette fragate, l’achat de 3 sous-marins d'attaque fournis par la Chine et le lancement du projet de construction des ses propres sous-marins, la Thaïlande semble se fixer pour objectif de reprendre sa position de puissance navale régionale. -VNA