Jakarta, 5 mars (VNA) - Trois grands producteurs de caoutchouc naturel en Asie du Sud-Est, à savoir la Thaïlande, l'Indonésie et la Malaisie, ont convenu de réduire leurs exportations de caoutchouc de 200.000 à 300.000 tonnes, ce afin d’enrayer la baisse du prix de ce produit.

Photo: Antara

Ces trois pays avaient mis au point un programme appelé Régime convenu de quantité d'exportation (AETS) lors d’une réunion du Conseil tripartite international du caoutchouc (ITRC), tenue le mois dernier à Bangkok, en Thaïlande.

Le ministre indonésien de la Coordination des affaires économiques, Darmin Nasution, a précisé que la mise en œuvre de l’AETS commencerait ces trois prochains mois.

En termes de contribution de chaque pays à la production régionale de caoutchouc, la Thaïlande était en tête avec 52%, suivie de l’Indonésie (38%) et de la Malaisie (10%).

Cette politique de réduction des exportations de caoutchouc est importante pour rétablir le prix de base du caoutchouc naturel, actuellement fixé à 1,45 dollar/kg.

Outre la réduction des exportations de caoutchouc, l'ITRC a élaboré deux autres stratégies: un programme de promotion de la demande lié à la consommation domestique de chaque pays et un système de gestion de l'offre concernant l'engagement à replanter des hévéas. –VNA