Hanoï (VNA) - Avec 285 unités, soit 51% du total, la Russie est devenue le premier fournisseur de véhicules au Vietnam en janvier et février, a informé le Département général des Douanes.

Photo : dantri.com.vn

La Chine et les Etats-Unis sont 2e et 3e, avec respectivement 95 et 51 unités. La Thaïlande, premier fournisseur en 2017, a perdu son trône pour se classer 5e, avec seulement 36 véhicules.

Toujours selon cette administration, en janvier et février, le nombre de véhicules de toutes catégories importés au Vietnam s’est chiffré à 562 unités, représentant 35,3 millions de dollars, soit un recul de 96,3% en quantité et de 88,6% en valeur par rapport à la même période de l’an dernier.

Ces deux premiers mois, une forte chute en glissement annuel tant en nombre qu’en valeur a été observée sur tous les marchés fournisseurs.

En particulier, l’Indonésie, qui était le 2e fournisseur de véhicules au Vietnam en 2017, est absente dans cette liste. -CPV/VNA