Hanoi, 16 août (VNA) - Les organes de presse devraient redoubler d’efforts pour prévenir et combattre la corruption et protéger le fondement idéologique du Parti, a déclaré jeudi 15 août un membre du Bureau politique et du Comité central de pilotage de la prévention et de la lutte contre la corruption, Vo Van Thuong.

Le membre du Bureau politique et président de la Commission de sensibilisation et d’éducation du Comité central du Parti, Vo Van Thuong (debout) s’exprime lors de sa séance de travail avec l’Agence vietnamienne d’information, le 15 août à Hanoi. Photo : VNA


Vo Van Thuong, également président de la Commission de sensibilisation et d’éducation du Comité central du Parti communiste du Vietnam, a lancé cet appel lors d’une séance de travail avec l’Agence vietnamienne d’information (VNA) sur le travail de prévention et de lutte contre la corruption.

Il a souligné que, dans le cadre de la lutte de plus en plus acharnée contre la corruption, le travail de communication devrait être renforcé. Il a noté que la presse est l’un des outils efficaces dans cette lutte.

Pour la VNA, principal fournisseur d’informations source, les exigences sont encore plus élevées, a-t-il indiqué, ajoutant que la lutte contre la corruption devait aller de pair avec le renforcement de la protection de l’idéologie du Parti et le rejet des points de vue erronés et hostiles.

Le président de la Commission de sensibilisation et d’éducation a félicité la VNA pour ses performances remarquables dans ce travail avec de nombreuses méthodes de communication nouvelles et attrayantes.

En tant qu’une grande agence de presse avec ses antennes dans toutes les localités vietnamiennes et de nombreux pays, la VNA a porté son attention sur le travail de prévention et de lutte contre la corruption, tout en renforçant son leadership, sa direction, son inspection et sa surveillance de son propre système, a-t-il noté.

Le responsable a demandé à la VNA, dans les temps à venir, de centrer davantage sa couverture sur la lutte contre la corruption au niveau local. Il a recommandé aux journalistes de la VNA de rester vigilants et consciencieux, ne devenant ainsi pas un outil pour ceux qui veulent abuser de la politique et de la presse à des fins illégitimes.

Pour sa part, le directeur général de la VNA, Nguyên Duc Loi, a affirmé que l’agence continuera à promouvoir son rôle d’agence de presse nationale et à s’acquitter de toutes les tâches politiques qui lui sont assignées, dont le travail de prévention et de lutte contre la corruption. -VNA