La présidente de l’Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan prend la parole lors de la conférence sur la mise en œuvre des tâches du Parquet populaire suprême en 2019. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – La présidente de l’Assemblée nationale (AN) Nguyen Thi Kim Ngan a participé à la conférence sur la mise en œuvre des tâches du Parquet populaire suprême en 2019, laquelle a été organisée mardi à Hanoï.

La présidente Nguyen Thi Kim Ngan a félicité le Parquet populaire suprême d’avoir rempli tous les objectifs fixés par l’AN, avant d’apprécier ses efforts dans l’accélération de la réforme judiciaire et l’amélioration de l’efficacité de la pratique des fonctions de la poursuite en matière pénale.

Analysant les défis auxquels le secteur judiciaire devrait faire face, notamment dans le contexte de complexification de la criminalité, d'augmentation des infractions à la loi et d’intensification de la lutte contre la corruption au Vietnam, la présidente de l’AN a demandé au Parquet populaire suprême de continuer d’observer les préconisations et lignes du Parti, tout comme les politiques et lois de l’Etat ainsi que les résolutions de l’AN liées au secteur judiciaire.

« Le Parquet populaire suprême doit proposer des mesures visant à améliorer l’efficacité de ses activités, de sorte que tous les crimes soient découverts et traités de manière sévère et opportune », a demandé Nguyen Thi Kim Ngan.

Elle a également suggéré au Parquet populaire suprême d’intensifier la coopération internationale dans la formation du personnel, ainsi que de chercher à signer des accords d'entraide judiciaire pour créer un couloir juridique favorable à la lutte contre la criminalité, notamment dans le contexte d’intégration internationale du pays.

Selon un rapport présenté lors de la conférence, le nombre de nouvelles affaires ayant fait l'objet de poursuites en 2018 était de 320, impliquant 706 personnes, soit une hausse respective de 31,1% et de 13,9%. -VNA