Hanoi, 14 janvier (VNA) - La présidente de l’Assemblée nationale (AN) Nguyên Thi Kim Ngân, à la tête d’une haute délégation vietnamienne de l’AN, a quitté lundi après-midi 14 janvier Hanoï pour participer au 27e Forum parlementaire de l’Asie-Pacifique (APPF) prévu du 14 au 16 janvier à Siem Reap au Cambodge.

La présidente de l’Assemblée nationale (AN) Nguyên Thi Kim Ngân. Photo : VNA

Ce voyage est effectué sur invitation du président de l’AN cambodgien Heng Samrin, qui présidera cette 27e édition du forum.

Elle est accompagnée par le vice-président de l’AN et président du groupe des parlementaires Vietnam-Cambodge Uông Chu Luu, le secrétaire général de l’AN, président du Bureau de l’AN Nguyên Hanh Phuc, le président de la Commission des relations extérieures de l’AN Nguyên Van Giau, le président du Conseil des ethnies de l'AN du Vietnam Ha Ngoc Chiên, la présidente de la Commission des questions sociales de l’Assemblée nationale Nguyên Thuy Anh et d’autres.

Placé sous le thème ‘’Renforcement des relations de partenariat parlementaire pour la paix, la sécurité et le développement durable’, le 27e Forum parlementaire de l’Asie-Pacifique vise à l’objectif d’assurer la paix, la sécurité et le développement durable.

La participation de la délégation vietnamienne à cet événement a pour but d'affirmer un rôle positif, actif aux activités diplomatiques parlementaires multilatérales, de valoriser le rôle et la position du Vietnam, contribuant à promouvoir les efforts diplomatiques communs de l’Etat vietnamien pour la paix, la coopération et le développement.

L’APPF est un forum réunissant 27 parlements membres représentant la volonté et l’aspiration des plus de 4,5 milliards de personnes en Asie-Pacifique. L’APPF a activement mis en œuvre ses engagements dans la déclaration historique pour s’orienter vers une «maison commune harmonieuse et dynamique ».

L’APPF a encouragé les pays membres à réaliser leurs engagements internationaux et contribué au développement de la diplomatie parlementaire, au rehaussement de la position et de la voix des parlementaires face aux questions régionales comme internationales. -VNA