L'image du Cochon dans des oeuvres de peintres contemporains. Photo: VNA

Ces dernières années, la peinture des 12 signes du zodiaque vietnamien affirme sa position sur le marché des Beaux-Arts et aussi dans la vie sociale.

Le célèbre artiste Bui Xuan Phai, étroitement liés aux œuvres des rues de Hanoi, fut l'un des premiers créateurs de la forme de peinture des 12 signes du zodiaque. Des artistes de l’Ecole supérieure des Beaux-Arts d'Indochine et des artistes vietnamiens contemporains, pour leur part, ont créé une nouvelle apparence pour cette forme de peinture.

VietnamPlus a eu un entretien avec le peintre et chercheur Phan Cam Thuong, l'un des premiers critiques des Beaux-Arts vietnamiens, sur le processus de trouver une place pour cette forme de peinture dans la vie contemporaine

Dessiner pour «jouer » 

- Quand la forme de peinture des 12 signes du zodiaque est-elle apparue dans la vie artistique au Vietnam ?

Le chercheur Phan Cam Thuong: la peinture des 12 signes du zodiaque apparaît dans la vie de l'art contemporain vietnamien plus tard que beaucoup d'autres formes de peintures. Après 1954, les peintres vietnamiens contemporains ont commencé à peindre les 12 signes du zodiaque. Avant ce moment, les 12 signes du zodiaque n’étaient présents que dans les peintures folkloriques (Dong Ho, Hang Trong, Kim Hoang ...).

Au début, les peintres dessinent pour « jouer », pour satisfaire leur passion pour la peinture. Ils dessinent des peintures et les offrent aux proches et amis, sans penser à acheter ou à vendre. D’autre part, les images des 12 signes du zodiaque sont souvent apparues sur la couverture des journaux du Têt traditionnel.

Le chercheur Phan Cam Thuong. Photo: VNA

- Qui sont les premiers peintres à avoir jeté les bases pour cette forme de peinture ?

Le chercheur Phan Cam Thuong: les peintres de l’Ecole supérieure des Beaux-Arts d'Indochine étaient les premiers à poursuivre la forme de peinture. Le célèbre artiste Bui Xuan Phai, étroitement lié aux œuvres des rues de Hanoi, fut l'un des premiers peintres à initier la forme de peinture des 12 signes du zodiaque au Vietnam.

Entre 1956 et 1957, Bui Xuan Phai a souvent dessiné des cartes postales avec des images des 12 signes du zodiaque pour offrir à ses proches à l’occasion du Têt traditionnel (Nouvel an lunaire). Pour lui, c’est un vrai bonheur. À cette époque, il a peint sur de vieux calendriers, des morceaux de carton et des paquets de cigarettes. Ses peintures montrent la joie et le bonheur d'accueillir le nouvel an lunaire.

Dans la même génération que le célèbre artiste Bui Xuan Phai, il existait aussi de nombreux autres artistes qui peignaient également des 12 signes du zodiaque comme Nguyen Bich, Sy Ngoc ... Cependant, la personne qui poursuit cette forme de peintures de manière officielle et fondamentale, est l'artiste Nguyen Tu Nghiem. Ses peintures montrent la philosophie de la vie humaine et l'identité culturelle vietnamienne.

Une peinture de l'artiste Nguyen Tu Nghiem. Photo: VNA

S’intégrer au marché

- Comment est développée cette forme de peinture par des générations de peintres ?

Le chercheur Phan Cam Thuong: Les artistes des générations suivantes continuent à "garder le feu", développant cette forme de peinture jusqu'au présent. On peut citer les peintres connus comme Thanh Chuong, Dang Xuan Hoa, Le Tri Dung ... En particulier, ces dernières années, de nombreux jeunes artistes ont poursuivi cette forme de peinture. De nombreux groupes d'artistes tels que le groupe G39, Viet Art Now… ont vu le jour. Des expositions sur 12 signes du zodiaque vietnamien ont périodiquement été organisées, notamment à l’occasion du Têt traditionnel.

- Comment évaluez-vous la qualité des peintures d’artistes vietnamiens contemporains?

Le chercheur Phan Cam Thuong : En général, la quantité et la qualité des œuvres présentées aux expositions suivantes sont meilleures que celles des précédentes. Le nombre de peintres est de plus en plus nombreux, avec leur créativité riche.

Les artistes peignent avec de nombreux styles (réalité, abstraite, expression …), sur de différents matériaux (peinture à l’huile, laque, acrylique, peinture à l’huile, etc.). Les peintres envoient dans leurs œuvres des idées et créativités. L’empreinte personnelle est clairement traduite dans leurs peintures.

Une peinture de l'artiste Thanh Chuong. Photo: VNA

- Alors, selon vos observations, comment accueille-t-on l’opinion publique ces peintures

Le chercheur Phan Cam Thuong: Acheter et accrocher des peintures à l’occasion du Têt traditionnel était une bonne tradition culturelle de nos ancêtres. Chaque année, quand le Printemps arrivait, toutes les familles achètaient des peintures pour les encadrer. Cependant, l’habitude est perdue au fil des jours dans la vie contemporaine.

Nous devons également reconnaître les efforts des artistes pour s’intégrer au marché. Avec les peintures des 12 signes du zodiaque vietnamien et du Tet traditionnel, les artistes ne peignent pas d’oeuvres de grand format. Ils dessinent souvent des peintures de petite ou moyenne taille (environ 80 x 100 cm ou moins) pour répondre aux exigences publiques.

A présent, les artistes dessinent quand ils veulent et ont d’inspirations et aussi selon la demande de clients. -Vietnam+