Hanoi (VNA) - La paix et la prospérité dans la péninsule coréenne et la coopération entre la République de Corée et cinq pays de la sous-région du Mékong - Cambodge, Laos, Myanmar, Thaïlande et Vietnam - figuraient en tête des priorités de l’ordre du jour du Forum de la paix République de Corée-Mékong, le 10 mai à Hanoi.
Le forum était coorganisé par l’Institut d’études sur l’Asie du Nord-Est (INAS) relevant de l’Académie des sciences sociales du Vietnam (VASS) et du Conseil consultatif de l’unification sud-coréen.
 
Les délégués à la conférence des ministres des Affaires étrangères Mekong-République de Corée en 2017. Photo : Yonhap

Dans son allocution, l’ambassadeur de la République de Corée au Vietnam, Kim Do-hyun, a déclaré que l’unification, la paix et la prospérité dans la péninsule coréenne étaient les aspirations non seulement des habitants de la République de Corée et de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), mais également des amoureux de la paix dans le monde entier, y compris vietnamiens.

Rappelant le 2e Sommet entre la RPDC et les Etats-Unis à Hanoi en février dernier, le diplomate a déclaré que le Vietnam avait prouvé son rôle d’intermédiaire en contribuant de manière significative au processus vers la paix et la dénucléarisation dans la péninsule coréenne.

En dépit de toute une série de problèmes et de défis en suspens, le sommet a marqué un jalon important dans le dialogue entre les deux parties, a-t-il déclaré.

Le vice-président de la VASS, Dang Xuân Thanh, a déclaré que le forum de cette année avait examiné les perspectives et les tâches de construction de la paix dans la péninsule coréenne et le renforcement de la coopération entre la République de Corée et la sous-région du Mékong, en particulier les impacts de la nouvelle politique Sud de la République de Corée sur le développement de la coopération pour la paix et la prospérité entre la République de Corée et le Vietnam et les autres pays de la sous-région du Mékong.

Il a exprimé l’espoir que les discussions vont contribuer à renforcer la coopération stratégique entre le Vietnam et la République de Corée, et la collaboration entre la République de Corée et la sous-région du Mékong, contribuant ainsi à la construction de la paix, de la prospérité et du développement durable dans la péninsule coréenne et en Asie de l’Est.

La nouvelle politique Sud est l’un des principaux objectifs de la politique étrangère de l’administration du président Moon Jae-in, conformément à la stratégie «3P» axée sur les personnes, la paix et la prospérité, et accordant une plus grande attention aux liens économiques entre la République de Corée et l’ASEAN. – VNA