La Malaisie s'efforce de répondre à sa demande intérieure de riz

Le ministère malaisien de l'Agriculture et de la Sécurité alimentaire (KPKM) est convaincu que la production de riz blanc dans le pays se rétablira d'ici un mois grâce au programme spécial.
Kuala Lumpur, 6 septembre – Le ministère malaisien de l'Agriculture et de la Sécurité alimentaire (KPKM) est convaincu que la production de riz blanc dans le pays se rétablira d'ici un mois grâce au programme spécial.
La Malaisie s'efforce de répondre à sa demande intérieure de riz ảnh 1Photo d'illustration : The Star

S'exprimant lors d'une conférence de presse après avoir étudié l'approvisionnement en riz blanc local au supermarché Giant de Tampoi (État de Johor) le 5 septembre, le ministre du KPKM, Mohamad Sabu, a déclaré que plusieurs mesures d'intervention avaient été prises dans le cadre du programme, notamment en ordonnant aux rizeries d'augmenter leur production d'ici 20. % comme mesure à court terme.

Un certain nombre de séances de dialogue avec les acteurs de la filière auront lieu le 7 septembre pour discuter des méthodes et des mécanismes de reprise de la production, a-t-il poursuivi, ajoutant que le KPKM clarifiera les méthodes et les mécanismes concernant l'approvisionnement en riz local.

Mohamad a déclaré que les initiatives antérieures du ministère, telles que le projet Mini Sekinchan Smart Big Scale Padi Field, devraient contribuer à la reprise de la production locale, car le projet peut atteindre un rendement de 11 tonnes   par hectare.

Les statistiques du KPKM ont montré que l'offre de riz blanc local est suffisante et a été maintenue au prix contrôlé de 2,60 RM (environ 56 cents américains) par kilogramme depuis 2008, ce qui reflète les efforts du ministère pour restaurer la production en phase avec l'augmentation de la demande suite à la hausse du prix du riz importé.

En raison de la décision de l'Inde d'interdire ses exportations en juillet dernier, le prix du riz importé sur le marché malaisien est passé de 2 350 RM la tonne à 3.200 RM, ce qui équivaut à une augmentation de 36 % depuis le 1er septembre.

Comme le riz produit en Malaisie ne couvre que 70 % de sa demande, le pays importe chaque année environ 800 000 tonnes en provenance de pays comme l’Inde, le Vietnam,  la Thaïlande et le Pakistan.- VNA
source

Voir plus