La JICA s'est engagee a soutenir le Vietnam dans ses strategies a long terme hinh anh 1Le représentant résident du bureau de la JICA au Vietnam, Konaka Tetsuo, lors de la conférence de presse de compte-rendu de mi-mandat 2019 de cette Agence japonaise, le 17 octobre à Hanoï. Photo : Vietnam+

L’Agence japonaise de coopération internationale (JICA-Japan International Cooperation Agency) s'est engagée à soutenir le Vietnam dans la mise en œuvre de ses projets stratégiques à long terme, y compris l’élaboration de plans aux niveaux central et local.

La JICA a déclaré, lors d’une conférence de presse organisée jeudi 17 octobre à Hanoï, qu’elle allait aider le Vietnam à promouvoir l'élaboration de sa Stratégie de développement socio-économique à l'horizon 2030 et de son Plan de développement socio-économique à l'horizon 2025.

Le représentant résident du bureau de la JICA au Vietnam, Konaka Tetsuo, a affirmé que son agence avait coopéré avec l'Académie des sciences sociales du Vietnam, le Comité populaire de la province de Nghe An (Centre) et l'Organisation japonaise du Commerce extérieur (JETRO), pour mettre en œuvre des projets concrets, soutenir l’élaboration de plans aux niveaux central et local et rechercher des opportunités pour développer des projets appropriés.

Il a souligné que, parallèlement aux changements profonds de la situation politique et économique mondiale et dans le contexte de forte croissance du Vietnam, les aides publiques au développement (APD) japonaises devaient également faire objet de modifications pour s’adapter à la nouvelle situation.

Dans ce contexte, la JICA a mis en œuvre de nouvelles formes d'assistance, telles qu’une coopération avec la Banque mondiale dans le cadre d’un programme de partage des connaissances pour développer un modèle de soin des personnes âgées, un soutien à la mise en place de l’e-gouvernement et au renforcement de la cybersécurité..., a-t-il annoncé

Selon Konaka Tetsuo, le Vietnam maintient un taux de croissance remarquable dans un contexte politique et économique mondial en pleine mutation.

La croissance macroéconomique du Vietnam depuis le début de l’année est relativement stable. L’entrée en vigueur de l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) au début 2019, de même que la signature en juin 2019 de l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) et de l’Accord de protection des investissements entre l’Union européenne et le Vietnam (EVIPA), favorisent l’intégration du Vietnam à l’économie mondiale, a estimé le représentant résident du bureau de la JICA au Vietnam, Konaka Tetsuo.

Parallèlement, les relations entre le Japon et le Vietnam poursuivent leur développement favorable notamment par le biais des visites bilatérales de hauts dirigeants des deux pays durant ces derniers temps, ainsi que grâce aux programmes et projets de coopération entre les localités, les organisations non gouvernementales (ONG), les universités japonaises et leurs partenaires vietnamiens.

Selon le représentant résident du bureau de la JICA au Vietnam, dans ses domaines d’activité au Vietnam, la JICA accorde une attention particulière aux objectifs de coopération tels que le développement des systèmes d’infrastructures, des ressources humaines et l’amélioration de l’environnement.

De nombreux nouveaux projets de coopération technique bénéficiaires d’aides publiques au développement et d’aides non remboursables, placés sous le parrainage de la JICA, ont été signés et sont en cours d’exécution. Cependant, il existe encore des difficultés qui empêchent la mise en œuvre de certains projets déjà signés en 2018, et un retard de paiement dans le cadre de projets en cours, a-t-il dit.

Le gouvernement vietnamien en est bien conscient et s’efforce d’y remédier en améliorant les institutions juridiques pertinentes et en créant des conditions plus favorables permettant aux investisseurs et aux entreprises de mettre en œuvre leurs projets, a-t-il indiqué.

Konaka Tetsuo a invité le Vietnam à jouer dans les temps à venir un rôle pionnier dans des problèmes mondiaux tels que le changement climatique, la couverture sanitaire universelle (CSU) et les Objectifs de développement durable (ODD).

La JICA poursuivra ses projets de coopération au développement afin de résoudre des problèmes existant non seulement au Vietnam, mais aussi aux niveaux régional et international, conformément à la « Stratégie pour un espace Indo-Pacifique libre et ouvert » et à la politique des "Investissements d’infrastructures de haute qualité" du gouvernement japonais./.(Vietnam+)