La forte demande fait monter les prix du riz vietnamien, selon Business Recorder hinh anh 1Chargement du riz pour l'exportation au port de Saigon. Photo : VNA

 

Selon le site Web Business Recorder du Pakistan, cette semaine, les prix à l'exportation du riz vietnamien atteignent leur plus haut niveau depuis plus de neuf ans, dans un contexte de légère augmentation de nouvelles commandes.

L’article a noté que le prix du riz à 5% de brisures au Vietnam a atteint 515-520 dollars la tonne, le 25 mars, contre 510-515 USD la semaine précédente, soit le plus haut niveau depuis décembre 2011. Un commerçant a estimé que la demande augmentait et des navires étaient de plus en plus nombreux à faire escale au port d'Ho Chi Minh-Ville pour charger du riz. On s'attend à ce que les prix du riz restent élevés car la demande mondiale de céréales reste forte dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Depuis la mi-2020 jusqu’à présent, le prix moyen à l'exportation du riz vietnamien est maintenu à un niveau élevé. En janvier 2021, le prix à l'exportation du riz vietnamien était en moyenne de 550 dollars la tonne, en hausse de 3,4% par rapport à décembre 2020 et plus de 15 % par rapport à la même période de l'an dernier.

Selon les prévisions du Département de l'Agriculture des États-Unis (USDA), avec les évolutions complexes de la pandémie de COVID-19 dans le monde, la demande de nourriture et de réserves alimentaires devrait rester élevée.

Selon les prévisions, en 2021, les importations mondiales de riz atteindront 44,79 millions de tonnes, en hausse de 1% par rapport à 2020. Les pays qui devraient augmenter les importations de riz sont notamment les Philippines (+ 13%), la Côte d'Ivoire (+9,1%), le Ghana (+5,6%) et les pays de l'Union européenne (+2,1%). Ce sont aussi les principaux marchés d'exportation du riz vietnamien.

Sur cette base, l'Association des vivres du Vietnam a prévu que les exportations de riz en 2021 continueraient de s'améliorer, en particulier pour les principaux marchés d'exportation tels que les Philippines, les pays d'Asie du Sud-Est. L'Afrique continue de signer des contrats d’achat du riz vietnamien.

Le marché asiatique du riz s'améliore également de nouveau lors que de nombreux clients potentiels tels que la Chine et le Bangladesh augmentent leur achat.

Récemment, la Compagnie générale des aliments du Sud a gagné un contrat d’exportation de 50.000 tonnes de riz à 5% brisures vers le Bangladesh, - le troisième plus grand producteur mondial de riz qui doit importer du riz en raison de nombreuses inondations.

Un responsable du ministère de l'Alimentation du Bangladesh a fait savoir que le pays avait approuvé l'achat de 100.000 tonnes de riz de l'Inde et du Vietnam, chacun 50.000 tonnes.

De nombreux autres pays ont une grande demande de riz parfumé, de riz gluant, - produits phase du Vietnam. Ainsi, le Vietnam étend progressivement ses exportations vers les marchés de consommation de riz de haute qualité, de riz de spécialité (riz parfumé, riz gluant, riz brun, riz biologique...), avec un prix plus élevé de 20 à 50 % par rapport au riz ordinaire, ce qui devrait apporter une valeur ajoutée aux entreprises et aux riziculteurs.

Outre les évolutions positives du marché, le riz vietnamien a également plus d'opportunités d'exportation vers certains marchés qui ont signé des accords de libre-échange (ALE) avec le Vietnam.

Concrètement, dans le cadre de l'accord de libre-échange Vietnam- Union économique eurasiatique (VN-EAEUFTA), les pays de ce bloc se sont engagés à donner au Vietnam un quota de 10.000 tonnes de riz en 2021.

En outre, un quota de 80.000 tonnes de riz parfumé a été accordé chaque année par l'UE au Vietnam dans le cadre de l'accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA). L'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange Royaume-Uni-Vietnam (UKVFTA) favorise également les exportations du riz vietnamien vers le Royaume-Uni, avec un taux d’imposition réduit à 0% et sans limite de quota.

Selon les experts, le Vietnam pourrait continuer à maintenir sa position de troisième exportateur mondial de riz. Selon une prévision de la société de services financiers Fitch Solutions, la production de riz en 2021 pourrait atteindre plus de 27,4 millions de tonnes, soit une croissance de 1,1% par rapport à 2020. Les exportations de riz en 2021 du Vietnam devraient légèrement augmenter, en hausse de 1,6% par rapport à 2020.

L'amélioration de la qualité de riz est une base pour l'espoir que les exportation du riz parviendront à un nouveau pic, par rapport au chiffre de près de 3,1 milliards de dollars affiché en 2020. -Vietnam+