Thanh Hoa (VNA) - La fête de Lam Kinh 2018 s’est déroulée du 30 septembre au 2 octobre dans la zone des vestiges historique de Lam Kinh, district de Tho Xuân de la province de Thanh Hoa (Centre), terre qui a vu naître le héros national Lê Thái Tô, roi fondateur de la dynastie des Lê postérieurs (1428-1527).
 
Cette fête a pour but de faire connaître les traditions historiques aux jeunes générations, de reconnaître le grand mérite de Lê Loi, héros national, fondateur d'une des plus longues dynasties de l'histoire vietnamienne. Photo: VNP

Plus grande fête de Thanh Hoa et l’une des plus importantes du Vietnam, cette manifestation visait à célébrer le 600e anniversaire de l’insurrection de Lam Son, le 590e du couronnement du roi Lê Thái Tô et le 585e de sa mort.

La fête de Lam Kinh a pour but de promouvoir les traditions historiques, valoriser l’image de la province, de sa terre et de ses habitants ainsi que ses potentiels économiques auprès des amis internationaux, afin de faire de cet évènement un lieu de pèlerinage et de tourisme incontournable.
 
La fête a commencé par la procession du palanquin du roi Lê Thái Tô depuis le temple qui lui est dédié à la cour du palais de Lam Kinh.
De nombreuses activités évoquant le passé du pays ont été organisées, comme des reconstitutions historiques de l’insurrection de Lam Son, de la montée sur le trône de Lê Loi... Autant de grands événements qui marquent le processus d’édification et de défense nationales, et qui mirent fin à une domination de 20 ans de la dynastie chinoise des Ming, inaugurant l’ère d’une nouvelle et brillante dynastie au Vietnam.
 
Dans le cadre de cette fête, ont eu lieu successivement des activités évoquant le passé historique du pays telles que des passages de "L’insurrection de Lam Son", "L’empereur Lê monte sur le trône". Photo: VNP

Située dans le district de Tho Xuân, à 50 km au nord-ouest de la ville de Thanh Hoa, la citadelle de Lam Kinh est la terre natale du héros national Lê Loi (1385-1433) et de plusieurs autres généraux célèbres comme Lê Lai, Lê Thach, qui participèrent au soulèvement de Lam Son contre les envahisseurs venus du Nord.

Après être monté sur le trône, Lê Loi, devenu Lê Thái Tô, fondateur de la dynastie des Lê postérieurs, choisit de s’installer à Dông Kinh (actuelle Hanoi). Mais il construisit une deuxième capitale sur sa terre natale, à Lam Kinh, qui autrefois s’appelait Tây Kinh. On peut y accéder par la route, ou par bateau via les rivières Ma et Chu. Des palais, construits selon un axe nord-sud, trônent sur une colline, où repose Lê Thai Tô.

Selon Dai Viêt su ký toàn thu (Annales complètes du Dai Viêt), le roi est décédé le 22e jour du 8e mois lunaire en 1433. Les habitants ont ensuite choisi cette journée pour organiser une fête annuelle afin de rappeler aux générations suivantes la tradition héroïque de la nation. – CVN/VNA