La diplomatie multilatérale contribuera à faire du Vietnam un pays industrialisé moderne d'ici 2045

Le vice-ministre des AE Do Hung Viet a écrit un article intitulé "La diplomatie multilatérale contribuera à la réalisation de l'aspiration du Vietnam de devenir un pays industrialisé et moderne d'ici 2045"
La diplomatie multilatérale contribuera à faire du Vietnam un pays industrialisé moderne d'ici 2045 ảnh 1Le vice-ministre des Affaires étrangères Do Hung Viet. Photo . VNA

Hanoï (VNA) - A l’occasion du Nouvel An lunaire, le vice-ministre des Affaires étrangères Do Hung Viet a écrit un article intitulé : "La diplomatie multilatérale contribuera à la réalisation de l'aspiration du Vietnam de devenir un pays industrialisé et moderne d'ici 2045".

L’article a révélé les réalisations remarquables de la diplomatie multilatérale en 2022 ainsi que des orientations pour  promouvoir et élever le niveau de la diplomatie multilatérale.

La diplomatie multilatérale du Vietnam a obtenu de nombreuses réalisations exceptionnelles, apportant des contributions concrètes au processus de Renouveau et à l'intégration internationale complète du pays.

L'année dernière, les dirigeants du Parti, de l'État et de l'Assemblée nationale ont directement participé à de nombreuses activités multilatérales importantes, véhiculant ainsi largement le message d'un Vietnam épris de paix et respectueux de la justice, dynamique, innovateur et prêt à être ami, partenaire fiable et responsable de la communauté internationale.

En 2022, avec sa position, son prestige international et ses contributions exceptionnelles aux forums multilatéraux, le Vietnam a été élu à de nombreux postes internationaux importants tels que vice-président de la 77e session de l'Assemblée générale de l’ONU, membre du Conseil des droits de l'homme de l’ONU pour le mandat 2023 - 2025, membre du Comité intergouvernemental de la Convention de 2003 pour la protection du patrimoine culturel immatériel pour le mandat 2022 - 2026...

La diplomatie multilatérale contribuera à faire du Vietnam un pays industrialisé moderne d'ici 2045 ảnh 2 Le Premier ministre Pham Minh Chinh assiste au Sommet spécial ASEAN-Etats-Unis. Photo : VNA

A ces postes, le Vietnam a apporté de nombreuses contributions proactives, actives et responsables, appréciant le respect de la Charte des Nations Unies et des principes fondamentaux du droit international, contribuant à protéger les intérêts du pays dont sa souveraineté et son intégrité territoriales  et son développement socio-économique.

Afin de s'adapter à l'évolution rapide de la situation mondiale et d'apporter des contributions pratiques à l'oeuvre de Renouveau, en 2023, la diplomatie multilatérale doit être axée sur les aspects suivants :

Premièrement, il est nécessaire de bien mettre en œuvre les activités  diplomatiques multilatérales des dirigeants du Parti, de l'État et de l'Assemblée nationale, contribuant à améliorer le prestige et la position du pays, en approfondissant les relations de coopération avec des pays puissants, partenaires importants et amis traditionnels.

Deuxièmement, le Vietnam devra bien assumer ses postes au sein des  organisations et agences internationales, dont le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, le Conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), le Conseil exécutif de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) et l'Assemblée générale de l’ONU.

La diplomatie multilatérale contribuera à faire du Vietnam un pays industrialisé moderne d'ici 2045 ảnh 3Des médecins militaires vietnamiens à l'aéroport international de Juba, commençant à mener à bien la mission de maintien de la paix de l'ONU au Soudan du Sud. Photo: VNA

Troisièmement, le Vietnam devra promouvoir un rôle actif et responsable au sein de grands forums multilatéraux tels que l’ONU, l'ASEAN, le Mouvement des non-alignés (MNA), le Dialogue Asie-Europe (ASEM), le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC)… En même temps, le Vietnam devra promouvoir les initiatives de coopération en cohérence avec ses priorités telles que le développement durable, la croissance verte et inclusive, la transition énergétique, la sécurité des ressources en eau, la sécurité alimentaire, la sécurité maritime, la transformation numérique.

Quatrièmement, il sera nécessaire d'être proactif, réactif et créatif pour promouvoir de nouvelles idées et initiatives.

Enfin cinquièmement, il sera nécessaire d'améliorer l'efficacité de la coordination intersectorielle et d'investir dans la formation du personnel du secteur de la diplomatie.-VNA

Voir plus